S'abonner
Services

Quelles voitures d'occasion ont perdu le moins de valeur en cinq ans ?

Publié le 26 mars 2024

Par Gredy Raffin
5 min de lecture
Leboncoin et L'Argus se sont livrés au jeu de l'analyse des prix des voitures d'occasion cinq ans après leur mise en circulation. Parmi tous les modèles les plus vendus de 2018, ceux de Dacia et Volkswagen ont visiblement bien résisté.
Etude Leboncoin et L'Argus
Le Dacia Duster est le véhicule qui a le conservé le plus de valeur sur les cinq dernières années. ©Le Journal de l'Automobile

Tous les véhicules ne sont pas égaux devant le phénomène de décote. La récente étude conduite par Leboncoin et L'Argus tend à le prouver encore un peu plus. L'infomédiaire et la société d'analyse de marché se sont intéressés à l'évolution de la valeur des voitures d'occasion âgées de cinq ans.

 

Pour ce faire, Leboncoin et L'Argus ont pris la liste des modèles les plus vendus en 2023. Ils ont alors comparé leur prix moyen au catalogue de l'époque avec celui affiché sur les sites de petites annonces en 2023. En calculant la différence pour chacun d'eux, les analystes ont pu établir un classement de la tenue des valeurs.

 

"Nous remarquons d’importantes disparités selon les marques. Certains modèles peuvent perdre jusqu’à 75 % de leur prix initial en cinq ans mais pour d’autres, il résiste très bien", retient en synthèse Olivier Flavier, VP Mobility du groupe Leboncoin. Il apparaît au terme de l'étude que les voitures électriques se déprécient plus rapidement que les autres motorisations. Aussi, les garanties longue durée ont tendance à préserver une partie de la valeur des autos.

 

La Citroën C3 Aircross sur le devant de la scène

 

Dans un contexte inflationniste, des voitures estampillées "accessibles" se sont illustrées. En effet, Leboncoin et L'Argus placent deux Dacia en tête. Sur une période de cinq ans, un Duster d'occasion a conservé en moyenne 85,6 % de sa valeur initiale. Dans le même temps, une Sandero a gardé pratiquement 81,9 % de sa valeur. Le podium est complété par la Fiat 500 qui reste à 81 %.

 

Il faut aller bien plus bas dans la liste pour trouver la première voiture d'occasion de marque française. Il s'agit de la Citroën C3 Aircross. Commercialisée à hauteur de 22 250 euros en moyenne en 2018, elle s'échangeait pour presque 67 % de ce montant en 2023. Avec un pourcentage du prix initial de 65,85 % cinq ans après les mises en circulation, les Renault Twingo se placent juste en-dessous, selon l'Argus et Leboncoin.

 

A lire aussi : Le prix moyen des VO poursuit sa décrue en Europe

 

Les Volkswagen résistent mieux au temps. Les quatre modèles présents dans le top 30 ont tous gardé entre 62,4 % (Tiguan) et environ 75,5 % (T-Roc) de leur valeur. "Les volumes pour les véhicules hexagonaux sont très importants. Les marques Renault, Peugeot, Citroën se retrouvent en masse, aussi bien dans les réseaux de vente en neuf que dans ceux d’occasion. Assez logiquement, pour réussir à les vendre, les professionnels ou particuliers doivent revoir leur prix à la baisse", précise Nicolas Carron, responsable de l'équipe Experts Valorisation à L’Argus.

 

La Renault Zoe paye sa solitude ?

 

Globalement, la stratégie commerciale des constructeurs a tendance à nuire aux modèles. Bien plus diffusées par le canal des ventes tactiques, les françaises sont davantage exposées, pointe Olivier Flavier. À l'inverse, le VP Mobility du groupe Leboncoin relève que les cinq premiers modèles du classement sont bien placés en prix neuf "avec un excellent ratio prix-équipements".

 

Le seul véhicule électrique du panel a tendance à valider l'hypothèse d'une dévaluation plus prononcée pour ce type de motorisation. En effet, la Renault Zoe s'affichait en moyenne à 20 344 euros sur internet en 2023. En comparaison à son prix initial, les analystes constatent qu'elle était à seulement 42,53 % de valeur résiduelle. Il faut dire qu'elle trustait le marché à l'époque et que l'offre de VO a été conséquente.

 

Top 30 des modèles par niveau de maintien de prix

# Marque Modèle Prix neuf moyen 2018 Prix VO moyen 2023 Différence  Pourcentage du prix initial 
1 Dacia Duster 18 000€ 15 413 € 2 587€ 85,63%
2 Dacia Sandero 13 000€ 10 642 € 2 358€ 81,86%
3 Fiat 500 15 290€ 12 388 € 2 902€ 81,02%
4 Volkswagen T-Roc 37 800€ 28 531 € 9 269€ 75,48%
5 Volkswagen Golf 30 000€ 21 432 € 8 568€ 71,44%
6 Toyota Yaris 20 900€ 14 579 € 6 321€ 69,76%
7 Ford Fiesta 19 000€ 13 229 € 5 771€ 69,63%
8 Volkswagen Polo 22 300€ 15 312 € 6 988€ 68,66%
9 Citroen C3 Aircross 22 250€ 14 904 € 7 346€ 66,98%
10 Renault Twingo 15 500€ 10 206 € 5 294€ 65,85%
11 Peugeot 108 15 400€ 10 139 € 5 261€ 65,84%
12 Volkswagen Tiguan 41 960€ 26 191 € 15 769€ 62,42%
13 Renault Captur 25 600€ 15 733 € 9 867€ 61,46%
14 Renault Megane 28 300€ 17 136 € 11 164€ 60,55%
15 Renault Clio 20 000€ 12 050 € 7 950€ 60,25%
16 Citroen C3 20 000€ 11 991 € 8 009€ 59,96%
17 Peugeot 5008 39 800€ 23 279 € 16 521€ 58,49%
18 Opel Corsa 18 800€ 10 955 € 7 845€ 58,27%
19 Toyota C-HR 36 000€ 20 901 € 15 099€ 58,06%
20 Peugeot 3008 37 350€ 21 330 € 16 020€ 57,11%
21 Peugeot 308 28 000€ 15 971 € 12 029€ 57,04%
22 Peugeot 208 21 000€ 11 801 € 9 199€ 56,20%
23 Peugeot 2008 26 500€ 14 760 € 11 740€ 55,70%
24 Nissan Qashqai 33 400€ 17 988 € 15 412€ 53,86%
25 Citroen C1 14 700€ 7 295 € 7 405€ 49,63%
26 Renault Kadjar 34 700€ 17 072 € 17 628€ 49,20%
27 Renault Scenic 36 300€ 17 084 € 19 216€ 47,06%
28 Renault Zoe 35 400€ 15 056 € 20 344€ 42,53%
29 Citroen C4 Picasso 33 100€ 8 412 € 24 688€ 25,41%
30 Citroen C4 Cactus 22 000€ Manque de données
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle