S'abonner
Services

Mobileye lance une flotte autonome en Allemagne avec Sixt

Publié le 10 septembre 2021

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le salon IAA Mobility a été l'opportunité pour Intel et sa filiale Mobileye de dévoiler un projet avec le groupe Sixt. Celui-ci porte sur la mise en service, à titre expérimental, d'une flotte de robots-taxis à Munich dès 2022.
Mobileye et Sixt débuteront par Munich et étendront le service taxis autonomes aux autres villes allemandes.
Mobileye et Sixt débuteront par Munich et étendront le service taxis autonomes aux autres villes allemandes.

Munich aura ses taxis autonomes. L'annonce a été faite conjointement par les groupes Intel et Sixt dans le cadre de l'IAA Mobility qui se tient dans la ville de Bavière. Cette collaboration implique plus précisément Mobileye, la filiale du groupe technologique en charge de la conduite autonome. Le service de transport sera effectif dès l'année 2022 et accessible au grand public.

 

Les utilisateurs pourront commander une course depuis les applications Moovit et Sixt. L'offre de robots-taxis autonomes sera incluse dans la plateforme de mobilité globale Sixt One, lancée en mars 2019, qui regroupe en une seule interface des solutions de location, de covoiturage, d'autopartage et d'abonnement de voitures. A noter que le service de transport sans chauffeur fera partie du service de transport à domicile Sixt Ride.

 

Lire aussi : Ford va faire rouler des VTC autonomes avec Lyft

 

Il s'agit d'une première pour Mobileye qui n'a jamais présenté publiquement son système de conduite autonome connu sous le nom de Mobileye Drive. Cette initiative a été prise à la faveur d'une récente évolution réglementaire allemande en matière de délégation de conduite. "L'Allemagne a fait preuve d'un leadership mondial dans le domaine de la mobilité autonome en accélérant la mise en place d'une législation cruciale dans ce domaine", a salué Pat Gelsinger, le PDG d'Intel durant son discours de présentation à l'IAA de Munich. D'autres villes allemandes sont donc amenées à être couvertes ont fait savoir les partenaires du projet.

 

Dans les faits, Mobileye sera propriétaire des véhicules de la flotte de robots-taxis. Sixt endossera le costume d'exploitant. Le spécialiste de la location assurera à ce titre la fourniture et l'entretien des véhicules. Dès le lancement à Munich, les exemplaires seront décorés aux couleurs de Moovit et de Sixt. Sous la carrosserie, ils seront équipés de caméras, de capteurs LiDAR et d'un radar pour un package technologique capable de satisfaire aux exigences du niveau 4 d'autonomie.

 

Il y a quelques semaines, rappelons que Waymo a ouvert son service de taxis autonomes à la population de San Francisco (Californie). Une décision prise au terme d'une phase de test.

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle