S'abonner
Services

Les annonces VO reprennent du volume selon Le Parking

Publié le 20 juillet 2022

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Après un coup d'arrêt en juin, la courbe d'évolution du nombre d'annonces de véhicules d'occasion en Europe est repartie à la hausse en juillet. D'après la plateforme Le Parking, 3,283 millions de VO s'exposent en ligne, soit +1,1 % sur un mois.
A contre-courant de la tendance, le nombre d'annonces de VPO en France a perdu 3,5 % à 784 470 unités.
A contre-courant de la tendance, le nombre d'annonces de VPO en France a perdu 3,5 % à 784 470 unités.

Le marché des annonces de véhicules d'occasion retrouve un peu de couleur. Après un mois de juin terni par un repli de 1,4 %, le volume a progressé de 1,1 % pour atteindre 3 283 011 unités, au 15 juillet 2022, selon les statistiques éditées par Le Parking couvrant un périmètre de 5 pays dont la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et la Belgique.

 

Dans le détail, les annonces de VPO ont gagné 1 % sur un mois, à 3 112 865 unités. Une croissance tirée par l'Allemagne (+2,5 %, à 1 284 223 annonces), l'Italie (+3,8 %, à 517 576 annonces) et l'Espagne (+2 %, à 412 327 annonces). Tandis que la France a reculé de 3,5 %, à 784 470 annonces.

 

Sur le terrain des utilitaires d'occasion, 170 146 annonces ont été comptabilisées par les serveurs de la plateforme Le Parking, soit 2,1 % de plus que le mois précédent. Là encore, le marché français est en retrait (-2,2 à 63 342 annonces), alors que l'Italie bondit de 15,5 %, à 18 565 unités, l'Espagne de 12,6 %, à 19 013 annonces. Si l'Allemagne grappille 1,5 %, à 61 590 unités, la Belgique plonge de 7 %, à 7 636 annonces.

 

Stabilité des prix en Allemagne

 

Cela n'inverse pas la vapeur pour autant. Le prix moyen continue de monter. Selon Le Parking, le tarif moyen affiché en ligne s'élève à 20 261 euros, soit une inflation de 0,8 % sur un mois. Chez les professionnels, le prix grimpe au même rythme pour atteindre 26 538 euros. Les particuliers ont quant à eux appliqué une hausse tarifaire de 0,7 % à 13 983 euros.

 

C'est en France que les professionnels ont le plus augmenté les prix en répercussion de la raréfaction des produits. Ils demandent en moyenne 25 607 euros (+2,4 %). A l'inverse les particuliers ont abaissé les exigences (-0,9 %, à 11 896 euros).

 

Pour rester sur les particuliers, il faut regarder vers l'Espagne pour observer le phénomène inflationniste le plus prononcé. De l'autre côté des Pyrénées, les propriétaires ont augmenté les prix de 2,4 %, à 13 437 euros. Mais les Belges ne sont pas en reste avec une hausse de 1,6 % à 16 282 euros,

 

L'Allemagne semble présenter de l'intérêt pour se fournir. Les prix chez les professionnels sont restés sensiblement identiques (30 784 euros) tandis que les particuliers sont descendus de 0,3 %, à 13 992 euros.

 

A lire aussi : Les professionnels du VO continuent de reprendre des parts de marché

 

Dans les 5 pays du panel, la rotation se dégrade et ce, aussi bien chez les professionnels que les particuliers. En France, elle passe de 59 jours à 66 jours en points de vente et de 23 à 24 jours chez les particuliers. En Allemagne, Le Parking rapporte qu'elle est passée de 58 à 70 jours chez les professionnels et de 23 à 26 chez les particuliers. Dans les points de vente belges et italiens, elle s'allonge de respectivement 11 jours (à 48 jours) et 15 jours (à 67 jours).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle