S'abonner
Services

L’e-commerce, beaucoup de questions, des débuts de réponses

Publié le 14 novembre 2013

Par Gredy Raffin
10 min de lecture
Pourquoi l’automobile est-elle le dernier secteur à ne pas avoir intégré l’e-commerce de manière concrète à ses canaux de distribution ? A priori pour des raisons de prudence ou de conservatisme. Mais depuis quelques mois, les initiatives se multiplient et attirent l’attention.
Pourquoi l’automobile est-elle le dernier secteur à ne pas avoir intégré l’e-commerce de manière concrète à ses canaux de distribution ? A priori pour des raisons de prudence ou de conservatisme. Mais depuis quelques mois, les initiatives se multiplient et attirent l’attention.

Imaginez la scène. Vous circulez dans les rayons d’un supermarché, poussant votre chariot. Là, un produit vous interpelle, au sens propre du terme. Il y parvient en diffusant un film publicitaire ou une promotion contextuelle. Comment cela se fait-il ? Ce bidon de lessive ou cette boîte de conserve vous a reconnu, a établi votre sexe, a estimé votre âge, a anticipé votre besoin… Ce concept fou d’objets intelligents et connectés vient de voir le jour aux Etats-Unis. Il est l’&[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle