S'abonner
Services

L'alternance booste l'insertion des jeunes sur le marché de l'emploi

Publié le 13 juin 2022

Par Romain Baly
2 min de lecture
L'Opco Mobilités a interrogé les bénéficiaires d'une formation en alternance dans les entreprises de la branche, six mois après la fin de leur cursus. Résultat : 83 % des contrats de professionnalisation ont trouvé un emploi, dont 55 % en CDI.
L'Opco Mobilités a collecté plus de 9 000 retours pour mener à bien son enquête. ©AdobeStock
L'Opco Mobilités a collecté plus de 9 000 retours pour mener à bien son enquête. ©AdobeStock

Que deviennent les jeunes formés une fois sortis de l'école ? Vaste sujet que celui du suivi des élèves. L'Opco Mobilités a réalisé une étude pour analyser l'insertion de ses anciens disciples bénéficiaires de contrats de professionnalisation ou d’apprentissage en 2020 dans les entreprises de la branche.

 

Plus de 9 000 retours ont été collectés par téléphone ou par questionnaire en ligne permettant à l'opérateur de compétences de dresser ce panorama.

 

Beaucoup de CDI chez les contrats pro…

 

Ainsi, concernant la situation des jeunes en contrat de professionnalisation, sur les 89 % ayant obtenu leur diplôme, 83 % étaient en emploi six mois après la fin de leur formation. Un total qui se décompose de la sorte : 54,9 % en CDI, 9,5 % en CDD, 13,4 % en alternance et 5,2 % sous d'autres formes (intérim, contrat d'accompagnement dans l'emploi…).

 

Concernant ceux n'ayant toujours pas trouvé de point de chute, 11 % étaient encore en recherche et 4 % poursuivaient leurs études.

 

…quand l'alternance domine chez les apprentis

 

Concernant le devenir des élèves apprentis (parmi lesquels 88 % ont décroché leur diplôme), toujours six mois après la fin de leur cursus, le taux d'insertion relevé s'avère identique à celui des contrats pro puisque 83 % des jeunes étaient alors en emploi.

 

Parmi eux, 32 % avaient trouvé un poste en CDI, 7 % en CDD et 49 % en alternance, ce qui est tout à fait logique pour un mode d'apprentissage qui s'inscrit dans un parcours de formation plus vaste. 12 % d'entre eux étaient encore à la recherche d'une opportunité.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle