S'abonner
Services

Giacomo Carelli : "Drivalia doit devenir le leader de la mobilité verte"

Publié le 20 octobre 2022

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Drivalia s’apprête à déployer son offre d'abonnement automobile, baptisée CarCloud. Les automobilistes français pourront choisir en ligne, sur le site de Drivalia mais aussi sur Amazon, entre cinq packages de véhicules. Explications avec Giacomo Carelli, son directeur.
Giacomo Carelli, directeur de Drivalia.

Journal de l'Automobile : Quelle est la mission de Drivalia ?

Giacomo Carelli : Drivalia va offrir toute la palette de financement et de mobilité possible : la location toute durée, l'autopartage électrique, l'abonnement. Notre volonté est de faire de Drivalia un acteur de la mobilité à 360 degrés, avec un gros focus sur la mobilité verte.

 

J.A. : Vous proposez un abonnement à la mobilité sous le nom de CarCloud. Comment cette offre va-t-elle s'articuler ?

G.C. : Avec CarCloud, le client pourra changer de véhicule selon ses besoins, en passant d'une citadine à un SUV au gré de ses besoins. CarCloud est déjà disponible en France, en Italie, en Espagne et bientôt au Portugal et au Royaume Uni. Seize packages différents sont proposés dont cinq disponibles pour la France. A partir d’une même mensualité, le client pourra basculer d’une offre à une autre. Le canal de distribution est purement digital et le client peut y accéder à partir du site internet mais aussi à partir d’Amazon. Mais nous allons également proposer cette offre au travers de notre réseau bancaire. Des tests ont été faits en Italie et nous allons les étendre en France. Le client choisit ainsi un abonnement, renouvelable tous les mois, mais peut en sortir sans contrainte au bout d’un mois.

 

A lire aussi : Leasys Rent devient Drivalia

 

J.A. : Quelles sont les propositions de tarifs et comment se déroulent les livraisons ?

G.C. : Nos tarifs évoluent entre 400 et 1 100 euros par mois selon l'offre de véhicules choisie par le client. La livraison va ensuite s’effectuer par le biais de nos 140 Mobility Store en France. La livraison à domicile est également une option.

 

J.A. : Comment s'opère la rentabilité d’un abonnement automobile ?

G.C. : La rentabilité de l’abonnement se situe sur un taux d’utilisation de la voiture et selon nos calculs, celui-ci est fixé à 70 %, ce qui est proche du point mort de la location de courte durée. De fait quand un véhicule revient, nous le mettons à disposition pour nos offres en location moyenne, voire même de longue durée pour des contrats de trois ans. Le secret réside dans une offre de mobilité à 360 degrés.

 

J.A. : A quel niveau se trouve votre portefeuille de clients ?

G.C. : Nous avons déjà 30 000 abonnés pour un parc de 55 000 véhicules en Europe. Notre ambition est d’atteindre un volume de 160 000 voitures en 2025, pour moitié composée de véhicules électriques.

 

J.A. : Comment allez-vous gérer la difficulté de gestion de demandes similaires à certains moments de l’année ?

G.C. : Nous avons une flotte qui peut être utilisée dans tous les pays où nous sommes présents. Nous devons ensuite faire attention dans ces périodes de pics, surtout en été où la demande de location de courte durée est la plus importante. Ce qui veut dire que nous devrons sans doute freiner l’offre d’abonnement sur ces périodes.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle