S'abonner
Services

Entretien avec Jean-Philippe Boghen, directeur général de FCE Bank

Publié le 17 novembre 2006

Par Alexandre Guillet
8 min de lecture
"S'il faut s'adapter, nous nous adapterons" Faute de taux promotionnels, l'activité de la captive financière du groupe Ford, s'est nettement ralentie en début d'année. Elle teste actuellement un système de bonification des taux de financement des...
"S'il faut s'adapter, nous nous adapterons"
Faute de taux promotionnels, l'activité de la captive financière du groupe Ford, s'est nettement ralentie en début d'année. Elle teste actuellement un système de bonification des taux de financement des...
"S'il faut s'adapter, nous nous adapterons" Faute de taux promotionnels, l'activité de la captive financière du groupe Ford, s'est nettement ralentie en début d'année. Elle teste actuellement un système de bonification des taux de financement des...
...stocks et lancera une offre globale sur le VO l'année prochaine. Journal de l'Automobile. Au premier semestre, votre activité crédits VN était en retrait de 38 %. Mais, l'année dernière, 70 % de vos financements étaient réalisés en taux promotionnels, contre 23 % ce semestre. Ford a-t-il changé de stratégie en la matière ?Jean-Philippe Boghen. Nous avons fait couler beaucoup d'encre lorsque nous avons lancé le taux à 0 %. Nous nous réservons le droit de le refaire mais nous ne voulons pas non plus banaliser une telle offre. Car le risque est que le consommateur ne mesure plus le coût de l'argent. JA. Vous étiez précurseur en France avec votre LOA Ballon, Idée Ford. Ce produit représente près de 60 % de l'ensemble de vos dossiers de financements VN (hors LLD) mais marque le pas ce semestre (- 16 % à 3 925 dossiers). Pourquoi ?J-PB. Nous avons été puristes pendant longtemps dans le sens où nous ne proposions Idée Ford que sur deux ans afin d'accélérer le rythme de renouvellement du véhicule. La demande et la concurrence nous ont incités à étendre notre offre à trois ans. C'est ce passage de deux à trois ans qui, en décalant d'une année le renouvellement, a ralenti notre activité. Néanmoins, la fidélité à la marque avec Idée Ford reste élevée : 68 %. En outre, ce ralentissement mécanique ne se ressent pas au niveau de la conquête de nouveaux clients et notre portefeuille augmente régulièrement pour atteindre aujourd'hui près de 20 000 dossiers JA. Votre taux de pénétration global (hors LLD et VD) a tout de même perdu 2 points, à 17, 3 % des ventes du réseau. Comment se répartit-elle marque par marque ?J-PB. Tout d'abord, je considère que la LLD doit être prise en compte dans le calcul de la pénétration, quand c'est une activité qui passe par le réseau comme les financements à loueurs courte durée locaux ou à sociétés, même quand il s'agit de gra[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle