S'abonner
Services

Autobiz sort une suite logicielle pour accompagner la mutation du marché de l'occasion

Publié le 8 septembre 2021

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
En collaboration avec certains de ses clients, Autobiz vient de concevoir plusieurs logiciels destinés à moderniser les méthodes des distributeurs de véhicules d'occasion. AutobizOffice arrive en réaction aux mutations induites par les grandes plateformes.
La suite logicielle autobizOffice concentre tous les services utiles au commerce digital des VO.
La suite logicielle autobizOffice concentre tous les services utiles au commerce digital des VO.

La bataille que se livrent les grands acteurs digitaux du marché de l'occasion, tels que Auto1, Cazoo ou encore Aramis, influence directement les méthodes de travail des professionnels du secteur. En conséquence, Autobiz a pris la décision de créer autobizOffice, une suite d'outils en ligne en collaboration avec ses clients afin de mieux accompagner ces derniers dans cette phase de mutation profonde.

 

Accessible sous forme de logiciel en ligne (en mode SaaS), autobizOffice regroupe pas moins de six services différents. "Nous avons imaginé un outil pouvant s’intégrer dans n’importe quel DMS, CRM ou autre outil de gestion, explique Christophe Louvard, le fondateur de l'entreprise. Etant positionnés sur le marché de la tech automobile depuis 2004, nous avons vu évoluer les pratiques des professionnels du rachat et de la revente de VO, poursuit-il. Au cœur de ce milieu, nous connaissons mieux qu’aucun autre éditeur, leurs attentes et leurs besoins en matière de digitalisation".

 

Lire aussi : Autobiz fait son entrée chez Capitole Finance

 

La palette d'autobizOffice comprend des éléments déjà connus tels que les outils autobizMarket (pricing et analyse du marché VO), autobizCarcheck (structuration et digitalisation de l’inspection VO), autobizClic2Sell (inspection VO simplifiée à distance pour les particuliers), autobiziFrame (génération de leads d’acheteur VN ou VO), autobizMonStock (marketing des annonces digitales de VO) et autobizTrade (plateforme de vente VO B2B).

 

Cette suite de logiciels couvre ainsi l'ensemble de la chaîne logistique depuis l'étape d'évaluation de la reprise à la commercialisation en passant par la définition stratégique du canal de vente. "L’idée de cette nouvelle offre SaaS est de repenser tous nos outils comme étant une suite de produits et services à la carte", précise encore Christophe Louvard. Rappelons qu'à la faveur de récentes signatures de contrats de prestation, le groupe totalise désormais un portefeuille clients de plus de 4 500 points de vente répartis dans 18 pays.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle