S'abonner
Services

Allemagne : l’Eldorado du financement auto

Publié le 18 janvier 2008

Par Alexandre Guillet
6 min de lecture
L'Allemagne est le plus important marché d'Europe en termes de vente VN comme de financement automobile. 67 % des dossiers VN sont réalisés par les concessionnaires, en grande partie avec les banques des constructeurs. Toutefois, Santander a pris une...

                  L'Allemagne est le plus important marché d'Europe en termes de vente VN comme de financement automobile. 67 % des dossiers VN sont réalisés par les concessionnaires, en grande partie avec les banques des constructeurs. Toutefois, Santander a pris une...
L'Allemagne est le plus important marché d'Europe en termes de vente VN comme de financement automobile. 67 % des dossiers VN sont réalisés par les concessionnaires, en grande partie avec les banques des constructeurs. Toutefois, Santander a pris une...
...place très significative sur le marché.Taux de chômage élevé (surtout à l'Est), pouvoir d'achat en baisse, l'Allemagne n'est pas dans une phase favorable à la consommation. Après une bonne année 2006, le marché automobile a subi sa pire année depuis 1990, avec un recul de 9 % en 2007, principalement dû à l'augmentation de TVA. Comme en Grande-Bretagne, les entreprises réalisent plus de la moitié des immatriculations mais le poids des loueurs longue durée y est moins important. Pour 2008, l'Observatoire de l'Automobile table sur un très léger rebond du marché automobile (+ 1,6 %), malgré la flambée des prix du carburant et la perspective de mise en place d'une nouvelle taxe sur les véhicules polluants. Le marché du crédit à la consommation ne cesse pour sa part de se contracter depuis 2004. Il a atteint 228,4 milliards d'euros en 2006, en retrait de 2,4 %. "L'Allemagne a un usage très différent du crédit à la consommation de celui observé en Grande-Bretagne. Les avances en compte courant peuvent représenter jusqu'à trois fois le salaire des clients", souligne Jérôme Le Peltier, analyste chez Sémaphore Conseil. Cetelem estime ainsi à 20 milliards d'euros la production de crédit réalisée sous forme de découverts bancaires. L'offre de financement est par ailleurs[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle