S'abonner
Industrie

Wolf-Henning Scheider ne renouvellera pas son mandat de PDG de ZF

Publié le 17 mars 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
A sa demande, le président du conseil exécutif de ZF, Wolf-Henning Scheider, quittera l'entreprise à la fin de son contrat en janvier 2023. Il souhaite prendre un virage dans sa carrière et aborder de nouveaux défis hors de l'automobile.
Wolf-Henning Scheider, président du conseil exécutif de ZF.
Wolf-Henning Scheider, président du conseil exécutif de ZF.

Une page va se tourner chez ZF. Wolf-Henning Scheider, le président du conseil exécutif de l'équipementier allemand, a décidé de quitter l'entreprise au terme de son contrat qui court jusqu'à janvier 2023. Il en a informé le conseil de surveillance lors de sa dernière réunion, a-t-on appris par voie de communiqué le 17 mars 2022.

 

Wolf-Henning Scheider souhaite tourner la page après avoir œuvré durant plus de trois décennies dans l'industrie automobile. Âgé de 60 ans, il a motivé son choix par l'envie de relever des défis dans d'autres industries. "Wolf-Henning Scheider a contribué de manière très décisive au développement de ZF, au cours des quatre dernières années, pour en faire l'un des leaders du secteur des fournisseurs d'électronique de pointe et de systèmes mécatroniques dans ses divers domaines d'activité", a salué le président du conseil de surveillance, Dr Heinrich Hiesinger.

 

Arrivé à ce poste en 2018 en provenance de Mahle, il a supervisé l'acquisition de Wabcon et donné un cap pour faire du nouvel ensemble un groupe très actif sur le segment des véhicules utilitaires. Wolf-Henning Scheider a également donné l'impulsion pour positionner le troisième équipementier allemand sur le terrain des véhicules autonomes avec une stratégie de guichet unique. Son mandat restera marqué par deux crises majeures, celle de la pandémie et celle des semi-conducteurs.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle