S'abonner
Industrie

Valeo envisage de réduire ses effectifs

Publié le 18 janvier 2024

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
L’équipementier a présenté aux syndicats un plan de réorganisation qui entraînerait 1 150 suppressions de postes dans le monde, dont 235 en France. Ce projet de Valeo, centré sur des fonctions d'encadrement, fait suite à la fusion de deux entités.
Valeo
En France, où Valeo compte 13 000 salariés, 235 postes seraient supprimés sur les sites franciliens de Cergy, Créteil et La Verrière, selon les syndicats CGT et FO. ©Valeo
Valeo envisage de supprimer 1 150 postes dans le monde, dont 235 en France, principalement dans des fonctions d’encadrement, ont indiqué jeudi 18 janvier 2023 la direction de l'équipementier automobile français et deux syndicats du groupe.   Ce projet de réorganisation est lié à la fusion de deux pôles ("PTS" et "THS") fabriquant des pièces pour les véhicules hybrides et électriques, a précisé la direction à l’AFP.   Présenté le 17 janvier aux syndicats, ce "projet vise à regrouper et réorgani[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle