S'abonner
Industrie

Stéphane Rabatel devient PDG de Hopium

Publié le 28 février 2024

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
En plein pivot après avoir échoué à devenir un constructeur automobile, Hopium repense sa gouvernance. À ce titre, le conseil d'administration a nommé Stéphane Rabatel au poste de président-directeur général. Il a aussi coopté un nouvel administrateur, Rodolphe Cadio.
Stephane Rabatel Hopium
Stéphane Rabatel, PDG de Hopium. ©Hopium

Le conseil d'administration de Hopium a décidé de confier le rôle de président-directeur général à Stéphane Rabatel. L'information est tombée au terme d'une réunion organisée le 27 février 2024. Dans le même temps, les membres du conseil ont retenu Rodolphe Cadio au poste de nouvel administrateur.

 

Autant de nominations qui témoignent de l'élan de transformation chez Hopium. Après avoir échoué à devenir un constructeur de voitures à hydrogène, l'entreprise placée en redressement judiciaire effectue un pivot. Elle souhaite dorénavant intervenir comme équipementier fournissant des piles à combustible.

 

Stéphane Rabatel succède à Sylvain Laurent, président du conseil d'administration et directeur général de Hopium. Ce dernier quitte ses fonctions et l'organigramme de la société fondée par Oliver Lombard.

 

Passé par Renault et Vedecom

 

Ingénieur de formation, Stéphane Rabatel débarque donc dans un contexte très particulier qu'il juge "favorable". Il souligne notamment que le "capital technologique place le groupe en position de leader sur le segment du véhicule lourd, avec une solution modulaire aux standards automobiles".

 

Après avoir débuté sa carrière à EDF, il a exercé différentes fonctions dans des entreprises du secteur de la mobilité. Stéphane Rabatel a animé la réflexion stratégique du groupe Renault en matière d'électrification de la gamme de véhicules. Il compte parmi les pères de la Megane E-Tech.

 

Il est ensuite passé par Safran Engineering comme directeur de la division mécanique. En 2018, Stéphane Rabatel a pris la présidence de l'institut Vedecom. Ce qui le place à la pointe de l'innovation française sur des sujets de mobilité. Mais la pandémie perturbe la trajectoire du pôle de compétitivité et le nouvel homme fort de Hopium prend une autre route.

 

A lire aussi : Un nouvel actionnaire pour Hopium

 

En 2022, la société Inocel, qui porte un projet de pile à combustible hydrogène de forte puissance, le choisit comme directeur général. Actif dans les réseaux, Stéphane Rabatel contribue depuis 2023 en tant qu'expert aux Comités d'engagement et de suivi de la stratégie nationale pour le développement de l'hydrogène décarboné en France (France 2030).

 

En ce qui concerne Rodolphe Cadio, il fait valoir plus de vingt ans d'expérience. Il a été directeur financier de plusieurs sociétés, dont certaines cotées en Bourse. Le nouvel administrateur de Hopium a également exercé des missions de fusion-acquisition et de structuration de la fonction finance, dans le cadre d'opérations de croissance par acquisitions.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle