S'abonner
Industrie

Le classement mondial des constructeurs automobiles vu de Chine

Publié le 25 avril 2022

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
En 2021, les constructeurs automobiles chinois ont fabriqué près de 25 millions de véhicules légers, dont la moitié pour le compte des marques occidentales. Mais si l'on ajoute les fabrications sous licence, SAIC devient le 6e producteur mondial.
Les constructeurs chinois ont assemblé 25 millions de véhicules en 2021, dont 12 millions pour le compte de constructeurs occidentaux.
Les constructeurs chinois ont assemblé 25 millions de véhicules en 2021, dont 12 millions pour le compte de constructeurs occidentaux.

Les classements dépendent surtout de ce que l'on compte ! Le cabinet d'étude Inovev, qui analyse chaque année, les productions automobiles par pays, constructeurs, marque... étudie également le classement mondial des constructeurs du point de vue de la Chine. Autrement dit lorsque les fabrications de véhicules pour le compte de constructeurs occidentaux sont bel et bien attribuées au producteur chinois concerné. Une  lecture des statistiques qui change la donne du classement, puisque si de la fenêtre occidentale, le premier constructeur chinois se nomme Geely, en occupant la 12e place, selon le procédé d'Inovev, il s'agirait de SAIC... à la 6e place du classement !

 

Ce dernier produit en effet de nombreux modèles des groupes Volkswagen et GM sous licence. SAIC a ainsi assemblé 5,29 millions de véhicules de toutes marques, talonnant le groupe Volkswagen dont on a retiré ici les véhicules produits par SAIC. Le deuxième constructeur chinois est FAW (7e au classement général, avec 3,94 millions d’unités) auquel ont été crédité les modèles des groupes Volkswagen et Toyota sortis sous licence. Dongfeng (DFM) est le troisième constructeur chinois (10e au classement général, avec 3,28 millions d’unités) grâce aux Nissan, Kia, Honda, Peugeot, Citroën et Dacia Spring.

 

Volkswagen tombe à la 5e place

 

Le classement général publié en mars dernier est alors légèrement différent, car le groupe Volkswagen tombe au 5e rang et le groupe GM au 8e (au lieu de 2e et 6e respectivement). Ces deux constructeurs étant ceux qui produisent le plus en coentreprise en Chine. A ce jeu, les principaux leaders restent, selon Inovev, Toyota (1er constructeur mondial), Renault-Nissan (2e), Hyundai-Kia (3e) et Stellantis (4e).

 

 

C'est d'ailleurs l'un des rares classements qui permet de connaître avec précision les véhicules occidentaux produits sous licence par les constructeurs chinois, comme le montre le graphique ci-dessous.

 

 

Sur ces 25 millions de véhicules produits, près de la moitié l'a été pour le compte de constructeurs européens. Seuls Geely, Great Wall, BYD et JAC ne possèdent pas de coentreprise et ne produisent que leurs propres véhicules. SAIC assemble donc 5,29 millions de véhicules, dont 4,12 millions de véhicules étrangers. De leur côté, FAW consacre 93 % de sa production aux marques associées et Dongfeng 67 %.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle