S'abonner
Constructeurs

Émissions de CO2 : l'Allemagne fait volte face

Publié le 18 mars 2022

Par Catherine Leroy
4 min de lecture
[Abonnés] Le gouvernement allemand a décidé de soutenir la proposition de la Commission européenne d'interdire les véhicules thermiques en 2035. La France perd un allié important dans sa volonté d'assouplir le paquet Climat de Bruxelles. La clause de revoyure en 2028 a du plomb dans l'aile.
L'Allemagne a décidé de soutenir la position de la Commission européenne d'interdire les moteurs thermiques en 2035.
L'Allemagne a décidé de soutenir la position de la Commission européenne d'interdire les moteurs thermiques en 2035.
Difficile de suivre la position de l'Allemagne sur le paquet Climat en cours de discussion à la Commission européenne et notamment les limites d'émissions de CO2 proposées. Celle-ci vient en tout cas d'être réaffirmée, le 17 mars 2022 lors de la réunion du Conseil des ministres de l'Environnement. Berlin ne veut plus de véhicules thermiques et de carburant de synthèse après 2035. Le gouvernement fédéral soutient donc pleinement la fin des véhicules thermiques après cette date.   Une déclaration qui ne fait pas l'affaire de la France. Le 14 mars 2022,[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle