S'abonner
Distribution

Les prospects VO ont été discrets fin 2022

Publié le 8 février 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Selon le baromètre Carvivo, il y a eu moins de contacts entrants, donc de prospects, pour les voitures d'occasion en fin d'année 2022. Dans ce contexte, les sites internet des concessionnaires et des constructeurs ont joué les premiers challengers des infomédiaires.
prospects Carvivo voitures d'occasion
En moyenne, 29 % des contacts entrants en concession viennent pour une voiture d'occasion. (AdobeStock/Jackin)

Le marché des transactions de voitures d'occasion souffre de morosité et cela transpire dans les statistiques de contacts entrants. Le bilan tiré par Carvivo dans le cadre du baromètre bimestriel en atteste. En novembre comme en décembre 2022, le trafic vers les prospects a baissé par rapport à 2021.

 

Au mois de novembre d'abord, le nombre moyen de leads par point de vente a fondu de 28 %, à 36 contacts. Puis en décembre, Carvivo a ensuite constaté une baisse de 34 %, à 31 contacts en moyenne par concession équipée d'une solution.

 

La contre-performance de l'activité occasion reflète le contexte défavorable. En effet, durant cette période, la moyenne des activités VN, VO et après-vente conjuguées a nettement ralenti. Sur un an, le trafic vers les prospects a chuté de 15 % en novembre et de 29,9 % en décembre.

 

Moins de 30 % de contacts pour le VO

 

Sur un échantillon de 642 concessions en novembre, 72 562 leads ont été comptabilisés par Carvivo. Les commerciaux en voitures d'occasion ont été sollicités dans 29 % des cas. L'atelier reste le motif premier des prises de contact (41 %). Les véhicules neufs (8 %) ne font pas mieux que les magasins de pièces de rechange et les autres motifs (11 % chacun).

 

En décembre, les 622 concessions étudiées ont généré 60 199 contacts vers des prospects. Là encore les voitures d'occasion ont pesé 29 %. Le VN n'a pas décollé (8 %) et l'atelier et le magasin PR ont perdu un point pour terminer respectivement à 40 % et 10 %. Dans 13 % des cas, les Français contactaient les concessions pour autre chose.

Solide performance des sites propriétaires

 

En nombre absolu de leads VO, Leboncoin approvisionne toujours plus que les autres canaux. En ratio, l'hégémonie de l'infomédiaire a cependant été remise en question par les concessions elles-mêmes, en décembre. Des visites spontanées sur le lieu de vente qui s'achèvent dans plus de 30 % des cas par une commande. Une performance sans égal quel que soit le canal utilisé.

 

Les sites des concessionnaires et ceux des constructeurs offrent tout de même des statistiques solides. Les interfaces des distributeurs ont affiché un taux de conversion de 22 % en novembre et en décembre. Celles des constructeurs ont terminé à 19 % puis à 22 % lors des deux derniers mois de 2022.

 

Performance des canaux de génération de leads en novembre 2022
Novembre 22 - Source VO Total Leads Total PDV Ratio (Leads/PDV) % conversion
1 Leboncoin 6 700 474 14,1 13%
2 La Centrale 4 676 456 10,3 15%
3 Site concessionnaire 4 186 370 11,3 22%
4 Standard / Débordement 934 167 5,6 16%
5 Site constructeur 836 136 6,1 19%
6 Heycar 800 151 5,3 9%
7 Site reprise 580 88 6,6 5%
8 Google 533 51 10,5 9%
9 Point de vente / Showroom 328 30 10,9 37%
10 Ouest France/Zoom Car 390 122 3,2 13%

 

 

Performance des canaux de génération de leads en décembre 2022
Décembre 22 - Source VO Total leads Total PDV Ratio (Leads/PDV)  % conversion
1 Leboncoin 5 414 437 12,4 13%
2 Site concessionnaire 3 928 384 10,2 22%
3 La Centrale 3 883 408 9,5 17%
4 Site constructeur 718 136 5,3 22%
5 Standard / Débordement 565 109 5,2 15%
6 Heycar 517 132 3,9 7%
7 Site reprise 415 65 6,4 4%
8 Google 406 49 8,3 9%
9 Point de vente / Showroom 351 27 13 35%
10 Ouest France/Zoom car 221 90 2,5 10%

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle