S'abonner
Distribution

Les distributeurs suisses menacés

Publié le 28 août 2015

Par Tanguy Merrien
< 1 min de lecture
Le nombre de concessionnaires suisses pourrait passer de 3000 à 500 ces prochaines années, obligeant le secteur à s'adapter rapidement aux évolutions.

D'après le cabinet KPMG, le secteur de la distribution automobile suisse traverserait aujourd'hui une crise sans précédent, laquelle menacerait les professionnels du pays. En effet, selon l'étude en question, le nombre de distributeurs pourrait se réduire comme peau de chagrin d'ici ces vingt prochaines années et passer ainsi de 3000 actuellement à 500.   

Des chiffres qui ont surpris les participants à l'assemblée générale de la section vaudoise de l'Union des professionnels suisses de l'automobile (Upsa). Cette dernière a toutefois souligné que les garagistes "devaient se poser la question de leur taille critique, qui varie selon la région, pour anticiper l'avenir et préserver les générations futures". En outre, certains aiment à penser que le professionnel "doit se tourner plutôt vers la réparation de proximité, voire quitter la branche".

De nombreux spécialistes sont d'accord pour estimer que le milieu n'échappera pas à une remise en question au cours des années à venir. "Comme toutes les branches de l'industrie, des évolutions doivent se faire", a notamment expliqué François Launaz, président de l'association des importateurs suisses d’automobiles Auto-Suisse.

Partager :

Sur le même sujet

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle