S'abonner
Distribution

Le groupe Sofida se positionne pour reprendre Sima Mariscal

Publié le 14 mai 2024

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Selon l'Autorité de la concurrence, une opération d'envergure se prépare dans le nord de la France. Le groupe Sofida vient de formuler une offre de rachat des affaires du groupe Sima Mariscal. Stellantis est au cœur du projet.
Sofida lorgne le groupe Sima Mariscal
Le groupe Sima Mariscal compte 26 fonds de commerce dans le Nord et le Val-d'Oise. ©Sima

Le groupe Sofida fera-t-il un bond dans le classement des plus grands concessionnaires automobiles ? Selon une information de l'Autorité de la concurrence, éditée le 14 mai 2024, la famille Dubois a pris position sur l'acquisition des affaires du groupe Sima Mariscal. Une opération qui pourrait lui permettre de pratiquement doubler son volume d'activité.

 

En effet, en s'emparant des 26 fonds de commerce de Sima Mariscal, l'opérateur installé à Béthune (62) ajouterait un potentiel d'environ 8 900 véhicules neufs. Pour mémoire, en 2022, Sofida écoulait 9 900 unités. Aussi, sur le parc des voitures d'occasion, en plus des 9 800 unités potentielles, le groupe de distribution compterait autour de 11 000 voitures supplémentaires.

 

Trois nouveaux départements

 

Au centre de ce projet, il y a les marques du groupe Stellantis. Mais en plus de commercialiser Peugeot, Citroën, DS Automobiles et Opel, Sofida entrerait dans les réseaux Fiat, Abarth et Jeep. Xavier Dubois pourrait aussi intégrer, au passage, les marques Hyundai et Honda à son portefeuille. Notons que celui-ci comprend par ailleurs Volkswagen, Audi, Skoda, Seat, Cupra et Ligier.

 

A lire aussi : Robert-Claude Soria quitte le quotidien de la distribution

 

L'autre enjeu relève de la territorialité. L'aspirant acquéreur exploite des concessions concentrées dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais. S'il vient à faire main basse sur les actifs du groupe Sima Mariscal, alors l'opérateur s'étendra à la Somme, à l'Oise et au Val-d'Oise.

 

Contactés par nos soins, les présidents des deux groupes mentionnés n'étaient pas disponibles pour répondre à nos questions.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle