S'abonner
Distribution

Le groupe Maurin reprend les sites Mercedes résiliés appartenant à de Willermin

Publié le 18 novembre 2021

Par Catherine Leroy
< 1 min de lecture
Le groupe Maurin a déposé un dossier de reprise des concessions Mercedes-Benz de Montpellier, Sète et Nîmes appartenant au groupe de Willermin. Les contrats de ces concessions avaient été résiliés en novembre 2019.
Les sites Mercedes de Nîmes et de Castelnau-le-Lez entreraient dans le giron du groupe Maurin, selon l'Autorité de la concurrence.
Les sites Mercedes de Nîmes et de Castelnau-le-Lez entreraient dans le giron du groupe Maurin, selon l'Autorité de la concurrence.

Le groupe de Willermin, dont les contrats Mercedes dans les villes de Montpellier, Nîmes et Sète, avaient été résiliés en novembre 2019 par la marque à l'étoile, est en passe de céder ses concessions abritée sous la société Sodira. L'information est parue sur le site de l'Autorité de la concurrence et nous a été confirmée par Rodolphe de Willermin, fondateur du groupe : "Mercedes nous a résilié dans le Languedoc pour des raisons inacceptables alors que nous réalisions nos volumes de ventes".

 

Alors que plusieurs repreneurs étaient en lice, le choix s'est porté sur le groupe Maurin, qui distribue déjà la marque Mercedes dans l'Allier et le Puy de Dôme au travers de 4 sites. Le groupe de distribution est le troisième plus important distributeur Mercedes en France avec près de 4 500 véhicules neufs vendus en 2020.

 

La société Sodira exploite les sites de Nîmes, Sète et de Montpellier (Castelnau-le-Lez) avec les marques Mercedes et Smart. L'ensemble réalise un volume de ventes de 1 000 véhicules neufs et un chiffre d'affaires global de 100 millions d'euros (en englobant l'activité poids lourd).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle