S'abonner
Distribution

Fastback confie les livraisons de VO à Hiflow

Publié le 14 mars 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
La société belge spécialisée dans le VO BtoB a noué un partenariat avec la société de transport de véhicules. Ainsi, Fastback va s'appuyer sur la force de frappe de Hiflow pour assurer les livraisons en France et à l'étranger.
L'accord entre Fastback et Hiflow couvre la France, la Belgique et le Luxembourg.
L'accord entre Fastback et Hiflow couvre la France, la Belgique et le Luxembourg.

Quelques semaines après avoir démarré son activité sur le sol français, l'éditeur belge Fastback a scellé un partenariat stratégique avec Hiflow. La plateforme de transaction de véhicules d'occasion entre professionnels va permettre à ses utilisateurs d'avoir recours facilement au service de transport pour assurer les livraisons et fluidifier la logistique.

 

L'accord entre les deux entreprises ne se limitent pas aux frontières de l'Hexagone. "Nous voulions absolument trouver un partenaire fiable et capable de soutenir nos ventes au Benelux ainsi que notre filiale française, basée à Lille depuis fin décembre qui proposera bien évidemment ce nouveau service, explique Fabrice Bruyère, CEO et cofondateur de Fastback. La force d’Hiflow réside dans leur capacité à proposer une offre logistique rapide et efficace, combinée à une puissance digitale remarquable pouvant être intégrée à tout applicatif".

 

Collaboration technique

 

La relation entre Fastback et Hiflow dépasse le cadre de l'accord commercial. Elle repose avant tout sur une collaboration technique. En se fondant sur l'interface de programmation d’application (API), les clients de la plateforme transactionnelle Fastback Trade peuvent dorénavant gérer leurs achats de véhicules et leurs livraisons dans une même application, au lieu de devoir passer d’un environnement à un autre durant le parcours d'achat.

 

A lire aussi : Hiflow monte une offre de convoyage électrique

 

Fondée en 2013, la plateforme digitale de Fastback a gagné ses galons en répondant au manque d’outils de gestion pour la vente et la reprise de véhicules d’occasion. Animée aujourd’hui par 16 personnes, l'entreprise belge dénombre plus de 1 500 concessionnaires et 800 marchands automobiles à travers toute l’Europe parmi ses clients. Chaque année, plus de 200 000 véhicules sont proposés à la vente en BtoB avec l'argument commercial d'éliminer les intermédiaires pour contenir les prix.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle