S'abonner
Distribution

Entretien avec Juan Antonio Sanchez Torres, Président de GANVAM

Publié le 10 octobre 2003

Par Tanguy Merrien
4 min de lecture
"Des réseaux pas assez rentables" Le Journal de l'Automobile : Quelle est la situation actuelle des réseaux en Espagne ?Juan Antonio Sanchez Torres : La situation...

...est beaucoup plus compliquée qu'il n'y paraît. Si certaines marques ont pu arriver à un accord avec leurs concessionnaires, elles ne représentent qu'une minorité puisque la plupart des contrats ne sont pas signés (*) Beaucoup de réseaux ne sont pas conformes aux nouveaux contrats. Les constructeurs sont très exigeants envers les concessionnaires. Ceux-ci se sont enfin réveillés, un peu tardivement, pour essayer de parvenir à un accord avec les constructeurs. Rien n'est encore fait, il va falloir discuter pour arriver à un résultat concret.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle