S'abonner
Distribution

Cazoo s’offre l'espagnol Swipcar

Publié le 17 novembre 2021

Par Damien Chalon
2 min de lecture
La plateforme britannique de véhicules d’occasion Cazoo procède à l’acquisition, pour 30 millions d’euros, de Swipcar. Cette jeune société espagnole est spécialisée dans l’abonnement automobile en ligne.
Alex Chesterman, président-fondateur de Cazoo.
Alex Chesterman, président-fondateur de Cazoo.

Près d’un an après avoir fait l’acquisition de Drover, spécialiste britannique de la souscription automobile en ligne, Cazoo récidive avec la prise de contrôle de Swipcar, un jeune société opérant peu ou prou dans le même domaine, mais plus au sud. La startup fondée en 2018 est basée en Espagne, à Barcelone, où elle mène l’essentiel de son activité. Un développement récent a également marqué son arrivée en Italie et au Portugal.

 

Cette acquisition permet à Cazoo de renforcer ses positions dans l’abonnement automobile en ligne. Swipcar propose en effet une large sélection de véhicules neufs et d’occasion sur son site pour le compte de sociétés de leasing partenaires. Des offres de location qui reposent sur un forfait comprenant le loyer, l’assurance, l’entretien ou encore la fiscalité.

 

A lire aussi : Aramis Auto s'ouvre à l'abonnement automobile

 

Selon les termes du communiqué du géant britannique du véhicules d’occasion, coté depuis le mois de mars à la Bourse de New York, ce nouvel accord accélérera son lancement prévu en Espagne et en Italie en 2022. Plutôt que de partir d’une feuille blanche, Cazoo a donc décidé de s’offrir un acteur déjà en place, pour la somme de 30 millions d’euros.

 

"Swipcar a créé un marché d'abonnement automobile leader sur le marché en Espagne, ajoutant des centaines de nouveaux clients chaque mois, souligne Alex Chesterman Obe, fondateur et PDG de Cazoo. Cet accord nous permettra d'accélérer nos plans de lancement en Espagne et en Italie, en offrant aux consommateurs la possibilité d'acheter, de vendre, de financer ou de souscrire une voiture entièrement en ligne".

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle