S'abonner
Distribution

Année 2022 profitable pour le groupe Parot

Publié le 31 mars 2023

Par Damien Chalon
3 min de lecture
Le seul groupe de distribution français coté en Bourse affiche des résultats financiers positifs et encourageants au titre de l’année 2022. Parot revendique une très bonne performance opérationnelle liée à son récent recentrage stratégique.
résulats 2022 groupe parot
Le groupe Parot a affiché une bonne rentabilité en 2022.

Délesté de plusieurs sites, à l’image de sa concession Ford et Fiat à Châteauroux (36) vendue à Amplitude, le groupe Parot se porte mieux. Le bilan financier pour l’année 2022 en atteste.

 

Le seul groupe de distribution français coté en Bourse a, selon son PDG, Alexandre Parot, montré "une nouvelle fois une forte résilience, portée par les effets positifs de l’ensemble des actions que nous avons menées depuis 2019". Le tout dans un contexte de marché dégradé.

 

360,3 millions de CA

 

Son chiffre d’affaires a ainsi dépassé celui de 2020, atteignant 360,3 millions d’euros. Le tout avec un Ebitda de 10,4 millions d’euros et un résultat net de 2,3 millions d’euros. La marge brute s’élève quant à elle à 56,3 millions d’euros, soit 15,6 % du CA.

 

"La progression constante du taux de marge brute traduit la dynamique favorable des différents portefeuilles d’activité (ventes, service, VN, VO), et le niveau de marge brute atteint a permis d’absorber la hausse des coûts sur la période, en particulier celle liée à l’envolée des prix de l’énergie", analyse le groupe dans un communiqué.

 

A lire aussi : Le groupe Parot finit 2022 avec un chiffre d'affaires en hausse

 

Dans le détail, le pôle véhicules particuliers a cumulé un chiffre d’affaires de 193,9 millions d’euros, avec un Ebitda de quatre millions d’euros. Les volumes VN réalisés en 2022 ont progressé de 39,4 %. L’activité VO, pour sa part, a été contrastée, avec un fort repli du VO BtoB avec la filiale VO3000 (-39 %) alors le VO BtoC a affiché une belle dynamique.

 

Le pôle véhicules commerciaux a lui aussi tiré son épingle du jeu avec un chiffre d’affaires de 167,2 millions d’euros et un Ebitda de 7 millions. Une situation surtout liée à la progression de 2,5 % du volume de ventes VO, tandis que le volume des ventes VN a baissé de 13 %.

 

Confiance pour 2023

 

"Nous affichons une bonne dynamique commerciale autour de nos deux pôles d’activités véhicules particuliers et véhicules commerciaux dont les carnets de commandes restent durablement garnis, souligne Alexandre Parot. La stratégie de développement de nos activités véhicules d’occasion et le dynamisme de nos activités Service continuent de porter notre croissance, et nos objectifs de rentabilité et de réduction de notre dette nette ont été atteints."

 

La confiance est également de mise pour 2023. Le groupe assure disposer d’un carnet de commande élevé même si "la dynamique des commandes est moindre qu’en 2022 et rend plus difficile la visibilité sur la fin de l’année 2023 et le début de l’année 2024."

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle