S'abonner
Distribution

Alfa Vendée a le vent en poupe

Publié le 29 septembre 2006

Par Tanguy Merrien
2 min de lecture
Frédérique Barteau, directrice de la concession Alfa Vendée, organise le lancement de l'Alfa Spider. L'occasion également de célébrer l'anniversaire de la concession et de sa prise de fonction. A une semaine du Mondial parisien, certains auront la chance de voir en avant-première...

...l'Alfa Spider dans la concession Alfa Vendée à la Roche-sur-Yon.
En effet, Frédérique Barteau, directrice de la concession vendéenne relaie l'opération de la marque au niveau local. Un événement appelé Alfa Master Drive. "La marque met à disposition 10 véhicules, dont la version V6, pour toute une campagne de démonstration et d'essais. Cet événement a plus une approche de conquête et de découverte qu'une approche commerciale", commente la jeune femme concessionnaire. Cette dernière profite d'ailleurs de l'occasion pour organiser un rendez-vous sur un catamaran qui a participé au dernier Vendée Globe. "Histoire de montrer les nombreux avantages de notre région, terre et mer", glisse-t-elle un brin cocardière. Mais surtout l'occasion se prêtait à merveille pour fêter la première année de la concession qui a connu quelques remous.

Une pénétration locale supérieure à la moyenne nationale d'Alfa Romeo

En effet, un an auparavant Frédérique Barteau prenait la suite de son père, Marcel. A cette époque, les affaires Barteau venaient de céder au groupe Convenant le site de Nantes qui distribuait les marques Ferrari et Alfa Romeo. En outre, les résultats de la concession vendéenne n'étaient guère séduisants. Dès sa prise de fonction, la jeune femme jette alors son dévolu sur ce site pour le relancer. "J'ai toujours pensé qu'une petite affaire pouvait réussir. Pour être rentable, soit on est tout petit, soit on est très gros. En outre, le challenge était intéressant", estime-elle. La concessionnaire repense une politique plus basée sur le VN et réajuste sa politique VO. "Notre marque jouit d'une belle image depuis 3-4 ans et la clientèle est séduite par nos produits. Nous surfons sur la vague actuellement." La concession connaît déjà des résultats. Le volume de vente VN atteint les 100 unités et le VO les 200 unités. Des résultats qui permettent à la marque d'atteindre une pénétration locale supérieure à celle de la marque en France (0,9 % contre 0,75 %).
Pour l'heure, Frédérique Barteau préfère "rester concentrée sur ses activités" D'autant plus que le site vendéen est cerné par de gros bras de la distribution : les PGA Motors, Dubreuil, Convenant croisent en effet dans la région. Si elle reste un distributeur très "alfiste", elle pense néanmoins se rapprocher, à terme, d'une seconde marque italienne, Lancia.


T.M.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle