S'abonner
Data Center

Les 4x4 grignotent les berlines

Publié le 4 février 2005

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
Si le bilan des ventes 2004 en Europe n'a rien d'enthousiasmant, certains segments ont néanmoins tiré leur épingle du jeu. Le marché d'Europe de l'Ouest a réalisé une progression de 2,1 % en 2004 avec plus de 14,5 millions de VP immatriculés (lire la rubrique Statistiques en fin de magazine)....

...Seul le mois de décembre a été plus dynamique avec une hausse de 7,7 %, soutenu par le net rebond des ventes en Allemagne (+ 21,5 %). Un rebond qui semble largement artificiel, mais qui permet, grâce aux 50 000 immatriculations supplémentaires réalisées, d'afficher une progression des ventes sur toute l'année, très minime, de + 0,9 %. Progression d'importance, car la première depuis 1999. En revanche, le mois de janvier 2005 fait les frais de ces immatriculations anticipées. A tel point que le VDA, le syndicat des constructeurs allemands, a revu à la baisse ses prévisions de ventes pour 2005 et table désormais sur 3,25 millions de VP contre 3,27 millions en 2004.

Le boom des monospaces compacts: + 23 % !

Deux tendances de marché se dégagent en 2004, constate Jato Dynamics, fournisseur d'informations statistiques sur l'automobile, tendances que l'on a fortement ressenties sur le marché français : la montée en puissance des monospaces compacts au détriment des moyennes inférieures (Golf) et celle des 4x4 ou des moyennes inférieures premium (Audi A3) au détriment des moyennes supérieures (Laguna). Ainsi, le segment des monospaces compacts, avec une croissance de près de 23 %, a mené grand train avec un Scénic/Grand Scénic en tête (307 762 immatriculations, à + 20 %), suivi du Zafira et du Picasso. A noter que les grands monospaces continuent en revanche de perdre du terrain (- 10,2 %). Le segment des moyennes inférieures n'a pour sa part progressé que de 1,6 %,en partie grâce à un fort rebond en décembre (+ 11,7 %), malgré l'arrivée des Golf (+ 10,7 % sur l'année) et Astra (+ 4,3 % sur l'année). La Focus a pris la deuxième place des ventes en Europe en décembre, derrière la Golf, mais a perdu 9,2 % sur l'année. Sur le segment des moyennes inférieures, en catégorie premium, le moral est nettement meilleur avec une progression de 50 % sur le mois de décembre et de 9,5 % sur l'année. L'A3 est en tête de son segment (+ 18,2 %), suivie de l'Alfa 147 et, déjà, de la Série 1 (qui se classait deuxième sur le mois de décembre). De même, les 4x4 gardent la forme, avec un gain de 13,3 % sur l'année. Le Rav4 occupe toujours la première place du segment devant le X-Trail et le Suzuki Vitara/Grand Vitara.

Les berlines en berne

Cet attrait pour les 4x4 s'opère au détriment du segment des moyennes supérieures, en déclin de 5,1 % sur l'année. La Passat reste en tête, devant les Mondeo, Vectra, Toyota Avensis (+ 26 %) et Renault Laguna. A l'image des difficultés du marché allemand, la catégorie premium perd pour sa part 9,3 %, avec en tête la Série 3, suivie de l'A4 et de la Classe C.

Xavier Champagne

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle