S'abonner
Constructeurs

Le marché des véhicules d'occasion plonge en août 2021

Publié le 3 septembre 2021

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Avec un total de 433 900 transactions, le secteur des voitures d'occasion a chuté de 11,3 % en août 2021. Les marques françaises comptent parmi les premières victimes de cette décroissance. Au cumul des mois, le marché reste haussier.
Au cumul des mois, les marques premiums gagnent 16,1 % par rapport à 2019
Au cumul des mois, les marques premiums gagnent 16,1 % par rapport à 2019

L'été n'aura pas réussi au marché des voitures d'occasion. Après un mois de juillet en repli de 17,8 %, il accuse une contraction de 11,3 % en août 2021 pour terminer avec 433 909 unités au compteur, d'après AAA Data. Au cumul des huit premiers mois de l'année, il demeure cependant bien orienté avec 4 080 395 transactions, soit un score en progression de 16,9 % par rapport à 2020 et de 6 % en comparaison à 2019, dernière année de référence - et accessoirement de record.

 

Les marques françaises ont subi de plein fouet cette tendance. Au cours du mois écoulé, tous canaux confondus, les transactions concernant des Renault ont plongé de 16,8 % (83 991 unités), celles de Peugeot de 13,4 % (78 457 unités) et celles de Citroën de 12,6 % (47 629 unités). DS Automobiles n'y coupe pas et rend 9,8 % de volume à 5 002 VO. Toutes ces marques tricolores totalisent 2 020 019 transactions après 8 mois, soit 1,4 % de plus qu'en 2019.

 

Des premiums en forte croissance annuelle

 

Chez les marques généralistes importées, la performance est globalement meilleure que la moyenne du marché national. Les replis sont de l'ordre de 9,5 % pour Volkswagen (34 421 VO), 9 % pour Ford (15 978 VO), 1,8 % pour Toyota (13 870 VO) et de 10 % pour Fiat (12 021 VO). Opel et Nissan ont été moins gâtées. Les deux marques ont respectivement perdu 12,2 % (13 429 VO) et 10 % (10 400 VO). Seuls les produits de Hyundai et Skoda ont maintenu, voire augmenté leurs volumes. La marque coréenne fait aussi bien qu'en 2020 (4 838 VO), tandis que la tchèque gagne 1,9 % (3 403 VO).

 

Lire aussi : Les 10 points marquants du marché automobile en août 2021

 

Dans le rang des premiums, la tendance est à la fonte. Audi enregistre -6,6 % (18 229 VO), BMW -5 % (17 777 VO) et Mercedes -7,6 % (16 565 VO). Derrière, Volvo (-8 %, à 2 709 VO), Land Rover (-8,4 %, à 2 060 VO) et Lexus (-3,6 %, à 760 VO) ne font guère mieux. Il faut s'en remettre à Porsche (+4,1 %, à 2 559 VO) et Jaguar (+3,3 %, à 853 VO) pour trouver des signes encourageants. Au cumul des mois, ces huit marques totalisent 607 147 transactions contre 522 708 en 2019 (+16,1 %).

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle