S'abonner
Data Center

La voiture d'occasion marque le pas en Ile-de-France en septembre 2021

Publié le 11 octobre 2021

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Dans un contexte de baisse notable des ventes de voitures d'occasion en septembre 2021, le territoire francilien a tout particulièrement accusé le coup. Les changements de mains s'y contractent de 16,2 %.
Avec 9,1 % de progression au cumul des neuf mois, la région Ile-de-France affiche la plus faible progression du territoire.
Avec 9,1 % de progression au cumul des neuf mois, la région Ile-de-France affiche la plus faible progression du territoire.

Les immatriculations de voitures d'occasion font grise mine en Ile-de-France. Selon AAA Data, la région a perdu 16,2 % de volume en septembre 2021, par rapport à l'an passé, avec un total de 64 813 changements de carte de grise. Il s'agit de la plus forte baisse régionale. Cumulant 628 829 unités après 9 mois d'activité, l'Ile-de-France est désormais la seule à connaître une croissance inférieure à 10 % sur le territoire (+9,1 %).

 

Il faut dire que le contexte n'a pas été favorable à la première région en volume. A l'autophobie ambiante s'est ajoutée une contraction de l'offre qui, d'une manière générale, a entrainé une fonte de 11,6 % des ventes de véhicules d'occasion en France, à 495 164 unités. Une moyenne sous laquelle a également plongé l'Auvergne-Rhône-Alpes qui a immatriculé 64 982 VO en septembre, soit 13,2 % de moins qu'en 2020. Constat identique dans la région Pays de la Loire, où les chiffres indiquent une baisse de 13,7 %, à 29 387 unités.

 

A lire aussi : Faire feu de tout bois pour s'approvisionner en VO

 

Aucune région n'a tiré son épingle du jeu. Elles s'affichent toutes à la baisse. Certaines moins que d'autres néanmoins. Dans les Hauts-de-France, par exemple, les immatriculations des voitures d'occasion ont perdu 6 % de volume, pour s'établir à 49 412 unités, portant le cumul après 9 mois à 448 906 VO (+14,4 %). Le Grand Est a aussi minimisé les pertes, se repliant de 7,9 %, à 45 409 unités, pour une croissance cumulée de 15,6 % à fin septembre (410 276 VO). Avec 2 943 changements de main, les scores de la Corse s'affaissent de 2,6 %. L'Ile de Beauté signe toutefois la meilleure croissance depuis le début de l'année avec 24,2 % de gagnés, avec 26 946 immatriculations.

 

Sep. 2021 Jan. à  Sep.2021
Région Volume % %Var Volume % %Var
Total dont 495 164 100 -11,6 4 575 278 100 12,9
Auvergne-Rhône-Alpes 64 982 13,1 -13,2 601 526 13,1 13,0
Bourgogne-Franche-Comte 22 894 4,6 -11,6 207 775 4,5 12,8
Bretagne 25 395 5,1 -12,5 231 839 5,1 10,9
Centre-Val de Loire 20 239 4,1 -11,5 185 619 4,1 11,7
Corse 2 943 0,6 -2,9 26 946 0,6 24,2
Grand Est 45 409 9,2 -7,9 410 276 9,0 15,6
Hauts-de-France 49 412 10,0 -6,0 448 906 9,8 14,4
Ile-de-France 64 813 13,1 -16,2 628 829 13,7 9,1
Normandie 27 449 5,5 -11,6 253 406 5,5 11,4
Nouvelle Aquitaine 50 932 10,3 -11,6 469 047 10,3 13,7
Occitanie 50 405 10,2 -10,9 460 617 10,1 14,4
Pays de la Loire 29 387 5,9 -13,7 271 581 5,9 10,8
Pays étrangers 2 0,0 20 0,0 ++
Provence-Alpes-Côte d'Azur 40 902 8,3 -10,7 378 889 8,3 16,1
Tom 2 0,0

 

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle