S'abonner
Data Center

La chute du diesel s’accentue

Publié le 2 avril 2019

Par Damien Chalon
2 min de lecture
Les immatriculations de voitures particulières roulant au diesel ont dévissé de 17,1 % au mois de mars, tombant ainsi à moins de 34 % de part de marché. Un déclin accéléré dont profitent les autres énergies, à commencer par l’essence.
Les immatriculations de VP neufs diesel chutent de 17,1 % en mars 2019.
Les immatriculations de VP neufs diesel chutent de 17,1 % en mars 2019.

 

La tendance se confirme mois après mois. Le diesel est massivement délaissé par les acheteurs de voitures neuves. Le phénomène semble même s’accélérer. En mars 2019, les immatriculations de véhicules particuliers fonctionnant au diesel ont chuté de 17,1 %, à 76 311 unités. Un volume synonyme d’une part de marché de seulement 33,8 %. A l’exception de Citroën, Dacia, Volkswagen, Hyundai et Seat, tous les constructeurs ont subi ce retournement du mar[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle