S'abonner
Data Center

Eté meurtrier pour le marché allemand

Publié le 3 septembre 2021

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Le marché allemand a enregistré une baisse de 23 % au mois d'août 2021, avec 193 307 immatriculations. Depuis le début de l'exercice, il progresse toutefois de 2,5 %.
Sur un marché en baisse de 23 %, Opel progresse de 7,9 % en août 2021.
Sur un marché en baisse de 23 %, Opel progresse de 7,9 % en août 2021.

Après une baisse de 25 % en juillet 2021, le marché automobile allemand a connu en août 2021 une nouvelle chute, dans un contexte de pénuries de puces électroniques qui plombe la reprise du secteur. Selon les chiffres du KBA, le CCFA local, 193 307 voitures neuves ont été immatriculées dans le pays le mois dernier, soit une chute de 23 % par rapport au mois d'août 2020.

 

La production a quant à elle plongé de 32 % en août, à 133 600 unités, selon la fédération du secteur VDA. "Le retour à un niveau d'avant-crise sur le marché automobile n'est toujours pas en vue", a déploré l'organisation dans un communiqué.

 

14,9 % des immatriculations pour les VE en août 2021

 

Depuis le début de l'année, le secteur a néanmoins vendu 1 820 589 automobiles, une hausse de 2,5 % par rapport à la même période en 2020. Le marché est porté par la croissance des ventes de voitures électriques, qui ont augmenté de 79,5 % sur un an. Ces véhicules ont représenté 14,9 % des ventes en août. Mais la dynamique a fortement ralenti : en juin, la croissance était de 300% sur un an.

 

A lire aussi : Le marché allemand patine toujours

 

Les véhicules hybrides ont également connu une forte hausse de 31,4 %, selon le KBA. Dans le détail, seule la marque Opel, détenue par Stellantis, a connu une hausse de ses ventes (+7,9 %), tandis que la plus grosse chute a été enregistrée par Mercedes (-50 %).

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle