S'abonner
Constructeurs

Volkswagen va fournir des composants électriques à Mahindra

Publié le 16 février 2024

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Les deux constructeurs ont levé une partie du voile sur leur accord industriel. Volkswagen approvisionnera Mahindra & Mahindra en cellules de batterie et autres éléments. Ceux-ci seront destinés à la production du futur SUV électrique du groupe indien.
Volkswagen fournira Mahindra
Des éléments de la plateforme MEB de Volkswagen composeront la plateforme Inglo de Mahindra. ©Volkswagen Group

Volkswagen Group vient de nouer un accord d'ampleur avec Mahindra & Mahindra. Le groupe allemand a annoncé, le 16 février 2024, qu'il fournira des composants électriques au constructeur indien. Ils auront pour but de s'embarquer à bord d'un futur modèle électrique du spécialiste indien des SUV.

 

"Le groupe Volkswagen et Mahindra & Mahindra Ltd ont signé le premier contrat de fourniture de composants de MEB [la plateforme pour véhicules électriques] de Volkswagen pour la plateforme Inglo spécialement conçue par Mahindra", ont-ils expliqué dans un communiqué commun.

 

Volkswagen fournira des composants communs à plusieurs voitures électriques de ses marques VW, Audi, Skoda, Seat et Cupra, ainsi que des cellules de batterie en provenance de la filiale PowerCo. Le montant de l'accord n'a pas été révélé. Les constructeurs ont seulement expliqué que le contrat de fourniture porte sur une durée de "plusieurs années" et sur un volume total d'environ 50 GWh.

 

Cinq SUV électriques en approche

 

Les deux sociétés, déjà partenaires depuis 2022, "examineront une éventuelle extension de la collaboration", sans plus de précision, selon le communiqué. Le groupe allemand aux dix marques équipe déjà Ford en composants électriques. Toutefois, Mahindra & Mahindra devient le premier client externe de Volkswagen en ce qui concerne les cellules de batteries.

 

A lire aussi : ACC lève plus de 4 milliards d'euros

 

Certains se souviendront que Mahindra a également passé, en novembre 2023, une commande de près d'un milliard de dollars à Valeo. L'équipementier français va l'alimenter en chaînes de traction pour ses véhicules électriques. Le groupe prévoit de lancer cinq SUV entièrement électriques en Inde à partir de décembre 2024. (Avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle