S'abonner
Constructeurs

Volkswagen choisit le Canada pour implanter son usine de batteries

Publié le 14 mars 2023

Par Damien Chalon
3 min de lecture
La première usine de batteries hors d’Europe du groupe Volkswagen ouvrira ses portes en 2027 au Canada, dans la province de l’Ontario. Une annonce qui vient illustrer les ambitions du constructeur en Amérique du Nord.
Le groupe Volkswagen a annoncé l'ouverture d'une usine de batteries au Canada, en présence d'Oliver Blume, PDG de VW Group, de Thomas Schmall, patron de PowerCo,, et de François-Philippe Champagne, ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie.
Le groupe Volkswagen a annoncé l'ouverture d'une usine de batteries au Canada, en présence d'Oliver Blume, PDG de VW Group, de Thomas Schmall, patron de PowerCo,, et de François-Philippe Champagne, ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie.

Volkswagen a annoncé le 13 mars 2023 qu'il installerait sa première usine de batteries hors d’Europe au Canada. Celle-ci ouvrira en 2027 à Saint-Thomas, dans la province de l'Ontario. Elle sera opérée par l’entité PowerCo.

 

Cette usine sera la première du genre en Amérique du Nord, un marché dont Volkswagen a fait l'une de ses "priorités essentielles", a rappelé le PDG Oliver Blume cité dans un communiqué.

 

Volkswagen injecte des dizaines de milliards d'euros dans sa transition vers la voiture électrique. Le groupe veut devenir le premier constructeur européen à fabriquer lui-même une partie de ses batteries. Le seul moyen pour être moins dépendant de la production asiatique où Chine et Corée dominent ce savoir-faire. Le groupe de Wolfsburg affronte aussi la concurrence de Tesla, leader mondial dans la fabrication de véhicules électriques et également producteur de batteries.

 

Les plans de Volkswagen en Europe menacés ?

 

Volkswagen ne s’est pas prononcé dans l'immédiat sur ses plans en Europe au moment où la course aux subventions fait rage de chaque côté de l'Atlantique. Le constructeur a jusqu'ici fait état de trois projets d'usines de batterie sur le Vieux Continent.

 

La première d'entre elles doit ouvrir en 2023 en Suède, en collaboration avec le fabricant Northvolt. Elle sera suivie par une autre en Allemagne à Salzgitter (Basse-Saxe) en 2025. Une troisième doit voir le jour à Valence en Espagne.

 

A lire aussi : Volkswagen affecte un nouveau SUV électrique à l'usine de Wolfsburg

 

Volkswagen misait encore l'année dernière sur l'ouverture de six usines au total en Europe. Mais ses plans tardent à se concrétiser.

 

"Nous finalisons la décision de localisation (de la prochaine usine de batteries, ndlr), nous l'annoncerons en temps voulu", a indiqué Thomas Schmall, PDG de la division composants de VW, lors d'une visite de presse du chantier de l'usine de Salzgitter.

 

Il a assuré que le groupe aurait "besoin de plus de trois" usines de batteries en Europe. "Nous déciderons s'il y en aura six en fonction de l'environnement", a ajouté le responsable.

 

25 nouveaux modèles électriques

 

Les Européens craignent de voir des multinationales remettre en question leurs investissements sur le continent pour les réaliser aux États-Unis. Notamment pour bénéficier du grand plan climat et de l'inflation réduction Act (IRA) de Joe Biden qui prévoit des milliards de subventions pour les industries vertes.

 

Volkswagen avait annoncé début mars que sa filiale Scout Motors allait investir deux milliards de dollars dans la construction d'une usine de pick-up et SUV électriques sur la côte Est des États-Unis.

 

"Nous avons maintenant l'opportunité unique de croître de manière rentable en Amérique du Nord et de jouer un rôle clé dans la transition vers la mobilité électrique dans cette région", a souligné Arno Antlitz, directeur financier du groupe.

 

Sous ses différentes marques, Volkswagen prévoit d'introduire plus de 25 nouveaux modèles électriques jusqu'en 2030 aux États-Unis. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle