S'abonner
Constructeurs

Vers une pénurie d'AdBlue ?

Publié le 8 septembre 2022

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
En Allemagne, la principale société de production d'AdBlue, indispensable aux poids lourds et aux véhicules diesel, a stoppé sa production. L'explosion du prix du gaz est en cause et la pénurie guette.
Le principal fabricant d'AbBlue allemand a stoppé sa production.

Le gouvernement allemand a dit, mercredi 7 septembre 2022, "surveiller" la situation d'approvisionnement en AdBlue, un produit à base de gaz et à la production très énergivore essentiel pour les poids lourds, dont le manque risque de mettre en danger le transport routier dans le pays.

 

La forte hausse des prix du gaz, conséquence de la guerre en Ukraine, a rendu la synthèse d'AdBlue très coûteuse, forçant un des principaux producteurs allemands à interrompre ses machines il y a près de deux semaines. Cette société, SKW, approvisionne 40 % du marché allemand et a dû arrêter sa production "à cause de la hausse des prix", a expliqué mercredi à l'AFP un représentant du groupe chimique, basé en Saxe-Anhalt.

 

"Nous surveillons la situation de près depuis un moment", a déclaré un porte-parole du gouvernement lors d'une conférence de presse régulière, alors que la fédération de la logistique BGL a mis en garde contre des pénuries et leur impact sur les chaînes logistiques.

 

"Sans AdBlue, il n'y a pas de poids lourds, ce qui veut dire pas de livraisons en Allemagne", a déclaré le président de la BGL au quotidien Bild. L'AdBlue, utilisé obligatoirement dans les catalyseurs de moteurs diesel de véhicules légers et poids lourds pour les rendre moins polluants, est produit à base d'ammoniac. Le gaz naturel, en plus d'être une des principales sources d'énergie pour l'industrie, est donc aussi généralement une matière première pour la fabrication.

 

"Nous ne pouvons pas remplacer" le gaz, a expliqué le porte-parole de SKW, où les réserves sont désormais "vides" alors que le secteur logistique consomme chaque jour 2,5 millions de litres d'AdBlue.

 

"Nous n'avons pas encore identifié de situation de pénurie réelle (d'AdBlue, ndlr) mais nous sommes préparés et prendrons des mesures à ce moment pour assurer que ce produit important reste disponible", a expliqué le porte-parole du gouvernement, rappelant les aides publiques disponibles pour les entreprises en difficulté en raison de la flambée des prix. Pour reprendre la production, le prix du gaz doit baisser assez pour rendre la synthèse d'AdBlue "à nouveau économiquement viable", a détaillé SKW. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle