S'abonner
Constructeurs

Quels sont les constructeurs qui vendent le plus de voitures diesel ?

Publié le 12 mai 2021

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Si la part du marché du diesel ne cesse de s'effondrer, pour représenter seulement une vente sur quatre sur le marché des véhicules neufs depuis le début de l'année, ce carburant reste néanmoins important pour de nombreuses marques.
Les ventes de diesel chez Mercedes représentent une part de marché de 51,4 %.

 

Alors que le marché des véhicules électrifiés explose, l'offre diesel chez certains constructeurs continuent à séduire. Certes, sa part de marché a chuté par rapport aux années précédentes : ce carburant ne représente plus en effet que 24,2 % des ventes (140 702 unités) de véhicules neufs sur les quatre premiers mois de l'année, selon, les données AAA Data. Mais sur les trente marques les plus importantes distribuées en France, elles étaient encore petite douzaine pour qui le diesel reste important à défaut d'être majoritaire comme c'était le cas il y a encore peu.

 

Si l'on met à part Alfa Romeo dont la part de marché de ce carburant, quasiment la seule offre disponible chez la marque italienne, représente 90 % (334 unités), c'est Mercedes-Benz qui vend le plus de voitures diesel.

 

Sur les quatre premiers de l'année, ce carburant représente encore pour le constructeur allemand une vente sur deux (51,4 %), soit 9 031 unités. Cet important pourcentage s'explique en partie par le fait que Mercedes-Benz est le seul constructeur à proposer des modèles diesel hybrides rechargeables, probablement la meilleure alternative aux modèles 100 % thermiques. Et cet engouement ne semble pas prêt de s'arrêter puisque les ventes diesel ont sur la même période progressé de 44,3 %. 

 

La seconde marque sur ce podium plus très politiquement correct est Skoda. Le diesel couvre 41,6 % de son mix de motorisations (4 774 unités) et progresse de 69,4 %. Alors que la marque tchèque qui va renforcer très prochainement sa gamme électrique iV, cette prédominence du diesel va-t-elle s'atténuer ?

 

Sur la troisième marche du podium, se trouve Peugeot. Bien que le constructeur ait supprimé ses investissements dans le diesel et qu'il a fortement réduit son offre, notamment sur le 3008, ce carburant représente encore 37,3 % de ses ventes, soit 41 573 unités avec une augmentation de 44,5 %.

 

A ce palmarès, suivent ensuite Citroën (pdm : 33,6 % - 20 024 unités), DS (33,8 % - 2 578), BMW (31,1 % - 5 204), Jeep (28,9 % - 856), Opel (27,7 % - 3 947), Volkswagen (25,6 % - 9 316) et Renault (25,5 % - 22 846). Pour être complet, n'oublions pas Ssangyong sont le diesel représente 65,3 % des 49 voitures vendues. 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle