S'abonner
Constructeurs

PSA a continué à gagner de l'argent au premier semestre

Publié le 28 juillet 2020

Par Alice Thuot
5 min de lecture
Malgré des ventes en baisse, surtout sur son marché de prédilection, l’Europe, PSA est parvenu à gagner de l’argent au premier semestre 2020. Les fruits d’une stratégie de rationalisation menée sur le long terme.
Malgré des ventes en fort recul, PSA a gagné de l'argent sur les six premiers mois de l'année 2020.
Malgré des ventes en fort recul, PSA a gagné de l'argent sur les six premiers mois de l'année 2020.
  "Le groupe opère dans un monde en chaos et a donc développé une stratégie pour atteindre son point mort. Le premier semestre a prouvé que c’était la bonne stratégie, et a montré la résilience de PSA." Tel est le constat annoncé en préalable par Carlos Tavares, lors de la présentation des résultats du groupe pour le premier semestre 2020.   Sur cette période, le groupe a subi un repli de son revenu de 34,5 %, à 25 milliards d’euros. Dans le détail, PSA a contribué à hauteur de 19,6 milliards, montant en repli de 35,5 %, tandis que Faurecia a connu une diminution de son chiffre d’affaires de 31,2 % à un plus de 6 milliards d’euros. Au niveau de la branche automobile, la baisse des volume a été significative sur tous les marchés, mais principalement en Europe, avec un recul de 47,3 %. Sur ce Vieux Continent, PSA a écoulé au premier semestre 885 000 véhicules, contre 1,7 million à la même période de 2019. "Nous avons souffert en Europe d’un mix marché défavorabl[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle