S'abonner
Constructeurs

Peugeot s’exporte bien

Publié le 14 janvier 2005

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
Peugeot a franchi, en 2004, la barre symbolique des deux millions. Une belle performance que la marque sochalienne doit à ses résultats hors d'Europe. Pérenniser cette croissance extérieure et reconquérir le Vieux Continent sont les défis de l'année 2005. "Nos objectifs généraux...
Peugeot a franchi, en 2004, la barre symbolique des deux millions. Une belle performance que la marque sochalienne doit à ses résultats hors d'Europe. Pérenniser cette croissance extérieure et reconquérir le Vieux Continent sont les défis de l'année 2005. 
"Nos objectifs généraux...
Peugeot a franchi, en 2004, la barre symbolique des deux millions. Une belle performance que la marque sochalienne doit à ses résultats hors d'Europe. Pérenniser cette croissance extérieure et reconquérir le Vieux Continent sont les défis de l'année 2005. "Nos objectifs généraux...

...ont été atteints", lance Frédéric Saint-Geours en préambule à la présentation des résultats commerciaux de la marque qu'il dirige. En affichant une hausse de 5,9 % des immatriculations à travers le monde, la marque sochalienne franchit pour la première fois la barre des 2 000 000 unités avec 2 027 000 lionnes vendues ! Ainsi, le record de 2002 (1 955 408) n'en est donc plus un et celui de 2004 ne demande qu'à être battu. Mais avant d'évoquer les objectifs du patron de Peugeot pour 2005, revenons sur ces chiffres 2004. Peugeot doit ses bons résultats à s[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle