S'abonner
Constructeurs

Olivier François élargit son périmètre à DS Automobiles

Publié le 7 juin 2023

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Directeur général de la marque Fiat et directeur marketing du groupe Stellantis, Olivier François prendra aussi les rênes de DS Automobiles. Une nomination à inscrire dans une liste de changements de postes au sommet du groupe, effectifs à compter du 1er juillet 2023.
olivier françois ds automobiles fiat stellantis
Olivier François devient directeur général de DS Automobiles en plus de Fiat. (©Stellantis)

Olivier François se voit attribuer des fonctions supplémentaires au sein de Stellantis. Le directeur général de la marque Fiat et directeur marketing du groupe va devenir également directeur général de DS Automobiles. Sa nomination sera effective à compter du 1er juillet 2023.

 

Il remplacera alors Béatrice Foucher, appelée à prendre le rôle de directrice du planning. Un rôle qui fera appel à son expertise de l'industrie automobile et de la gestion d'une marque premium. Passée par Renault pendant près de douze ans avant de rejoindre Stellantis en 2019, Béatrice Foucher aura la charge de trouver les meilleures solutions et technologies pour satisfaire les clients.

 

Avant elle, Olivier Bourges assumait cette fonction. Mais au grand remaniement de juillet prochain, il prendra une nouvelle fonction dans l'état-major de Stellantis. Le constructeur a décidé de lui confier le titre de superviseur du siège mondial et de directeur des affaires publiques. Olivier Bourges s’appuiera sur sa précédente expérience de secrétaire général de l’ex-PSA.

 

Ned Curic monte en puissance

 

D'autres changements interviendront. Du côté des marques, Stellantis a annoncé que Timothy Kuniskis, actuellement directeur général de Dodge, aux États-Unis, étendra son champ d’action pour inclure également la responsabilité de la marque Ram. Ainsi, Mike Koval peut passer dans le fauteuil de directeur de Mopar Amérique du Nord. Il se place sous la responsabilité de Mark Stewart, le directeur général régional du constructeur.

 

Du côté du siège, le directeur technologique, Ned Curic, sera propulsé au rang de directeur de l'ingénierie et technologie de Stellantis. Il étend son influence alors que Harald Wester, l'actuel patron de l'ingénierie de Stellantis, fera valoir son droit à la retraite. Les responsabilités supplémentaires de Ned Curic contribueront à la transformation continue de Stellantis en une société technologique de mobilité durable.

 

Enfin, Silvia Vernetti rejoint l'équipe de Béatrice Foucher. Actuellement responsable du siège social, elle sera nommée, en juillet, au poste responsable de la planification de l'entreprise. Silvia Vernetti a fait valoir sa capacité à gérer de nouveaux projets stratégiques, en s’appuyant sur son expertise en développement et en gestion financière.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle