S'abonner
Constructeurs

Lucid et Rivian, les nouvelles stars de Wall Street

Publié le 19 novembre 2021

Par Christophe Bourgeois
3 min de lecture
Perte de lucidité pour Lucid et rivière d'actions pour Rivian, ou comment deux marques américaines de modèles électriques qui n'ont quasiment pas encore vendu une seule voiture font tourner la tête aux investisseurs boursiers.
Lucid Motors a seulement enregistré 17 000 commandes mais affiche une capitalisation boursière de 90 milliards de dollars.
Lucid Motors a seulement enregistré 17 000 commandes mais affiche une capitalisation boursière de 90 milliards de dollars.

Quelques semaines seulement après avoir produit leurs premiers véhicules électriques, Lucid Motors a dépassé, mardi 16 novembre 2021, le vénérable constructeur Ford à Wall Street tandis que Rivian vaut désormais plus en Bourse que le groupe allemand Volkswagen.

 

L'action du groupe américain Lucid, qui a profité de l'annonce d'une hausse des réservations pour ses berlines électriques ces dernières semaines, a terminé en hausse de 23,71 % à 55,52 dollars. Cela correspond à une capitalisation d'environ 90 milliards de dollars. Ford, qui a pourtant récemment lourdement investi dans les véhicules électriques, valait dans le même temps 79 milliards à la Bourse de New York.

 

Le constructeur de pick-up et de camionnettes Rivian s'est, de son côté, apprécié de 15,16 % à 172,01 dollars, sans nouvelle particulière. Son prix a plus que doublé depuis son introduction en Bourse, mercredi 10 novembre 2021. Il vaut désormais 152 milliards de dollars en Bourse,un valeur qui dépasse celle de Volkswagen.

 

Seulement 232 000 dollars de CA

 

Tesla a aussi profité de cet enthousiasme ambiant, grimpant de 4,08% alors même que, selon un nouveau document boursier datant de lundi 15 novembre 2021, son patron Elon Musk a vendu au total pour environ 7,8 milliards de dollars d'actions depuis la semaine dernière.

 

Pour Lucid, la sortie en septembre des premiers véhicules de la chaîne d'assemblage de son usine de Casa Grande dans l'Arizona a suscité l'intérêt. Les réservations ont grimpé de 30 % depuis fin septembre, à plus de 17 000 réservations actuellement pour une voiture coûtant au minimum 77 400 dollars (68 000 euros) à aux Etats-Unis et pouvant grimper jusqu'à 169 000 dollars (150 000 euros).

 

A lire aussi : La Tesla Model 3 en tête des ventes en Europe

 

Le groupe a reçu récemment la certification de l'Agence américaine de l'environnement assurant que sa berline Lucid Air pouvait parcourir plus de 752 kilomètres avec une seule recharge, et jusqu'à 837 kilomètres pour le modèle le plus performant. Lucid, qui a encore enregistré une perte nette de 524 millions de dollars au troisième trimestre pour un chiffre d'affaires de seulement 232 000 dollars, compte toujours produire 20 000 unités en 2022 malgré les problèmes d'approvisionnement et de logistique.

Des productions infimes

 

Concernant son outil de production, l'entreprise est en train d'agrandir son unique usine pour y ajouter 265 000 m², ce qui devrait lui permettre d'atteindre d'ici fin 2023 une capacité de production de 90 000 véhicules par an.

 

De son côté, Rivian n'a cessé de grimper depuis son arrivée en trombe sur le Nasdaq, il y a moins d'une semaine, même si l'entreprise, encore largement déficitaire, ne prévoit qu'un total de livraison de seulement 1 000 véhicules environ d'ici la fin de l'année.

 

Le créneau est encore minuscule, les véhicules électriques ne représentant que 3 % des ventes actuellement aux Etats-Unis, et doit prouver sa viabilité sur le long terme. Mais force est de constater qu'il attire des investisseurs à la recherche de placements dans des entreprises "vertes" ou souhaitant bénéficier d'une envolée boursière similaire à celle de Tesla (avec AFP).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle