S'abonner
Constructeurs

Les Renault Zoe et Dacia Spring mal notées aux tests EuroNCAP

Publié le 8 décembre 2021

Par Christophe Bourgeois
4 min de lecture
Lors des derniers tests de sécurité réalisés par EuroNCAP, la Renault Zoe et la Dacia Spring ont obtenu une note catastrophique de respectivement zéro et une étoile.
La Dacia Spring aux derniers crash-tests d'EuroNCAP. © EuroNCAP
La Dacia Spring aux derniers crash-tests d'EuroNCAP. © EuroNCAP

Même s'il y a toujours matière à disserter sur les critères de notation d'EuroNACP et leur évolution, toujours est-il que la Renault Zoé et la Dacia Spring ont obtenu de bien mauvaises notes durant les derniers tests réalisés par l’organisme.

 

En effet, la dernière version de la Zoe a récolté... zéro étoile. Une première ! EuroNCAP justifie cette note en pointant plusieurs manquements. A commencer par la protection latérale moins bonne que la précédente génération. Une première également ! L’organisme indique que le constructeur a remplacé l’airbag latéral tête thorax par un simple airbag thorax.

 

Zéro étoile pour la Zoe

 

Cette stratégie a lourdement été sanctionnée par EuroNCAP. Mais d’une manière générale, "la Zoe offre une faible protection pour ses occupants, ainsi que pour les usagers de la route et ne bénéficie que de très peu d’aides à la conduite d’évitement", peut-on lire dans le résumé de la note. Les résultats parlent d’eux-mêmes. Pour la protection de ses occupants, la Zoe récupère une note très base de 43 %, 41 % pour la protection des usagers de la route, 52 % pour les organes de sécurité enfants et seulement 14 % pour les aides à la conduite.

 

Pourtant, le constructeur avait insisté lors du lancement de cette nouvelle mouture de l'apparition de nouvelles aides à la conduite comme le freinage automatique d'urgence (AEB), l'alerte de sortie de voie ou l'assistance de maintien de voie. "Un système de rappel de ceinture de sécurité est standard pour tous les sièges, mais le véhicule manque d'un système de détection de fatigue, souligne EuroNCAP qui rappelle que  "l'assistance de voie est disponible mais étant en option, elle n'a pas été évaluée ici, pas plus que l'AEB, également facultatif".

 

Ce n’est guère mieux chez Dacia. Si la marque a toujours été habituée à des scores médiocres, ne dépassant pas les trois étoiles, c’est la première fois qu’un de ces modèles, en l’occurrence la Spring, est aussi mal noté. La petite citadine made in China du groupe Renault ne récolte qu’une seule étoile. "Ses performances dans les tests de collision sont carrément problématiques, avec un risque élevé de blessures mortelles pour la poitrine du conducteur et la tête du passager arrière lors des tests de collision frontale et une protection thoracique marginale en cas de collision latérale", note l’organisme. Seul lot de consolation, la Dacia Spring, pas loin de deux fois moins chère que la Zoe, fait mieux que cette dernière.  Pour la protection des occupants, la Spring enregistre 49 %, pour les assistances à la conduite, 32 % et la protection des enfants, 52 %. C’est par contre moins bon pour la protection des autres usagers de la route (39 %).

 

Ne pas oublier la sécurité

 

"Renault était autrefois synonyme de sécurité, souligne Michiel van Ratingen, secrétaire général d’EuroNCAP. Mais les résultats décevants de la Renault Zoe et de la Dacia Spring montrent que la sécurité est devenue un dommage collatéral de la stratégie du groupe d’aller vers la voiture électrique. (...)" C’est d’ailleurs problématique, car la Fiat 500e, testée au cours de la même salve d’essai, a été récompensée de 4 étoiles avec un résultat de 76 % en protection des occupants, 67 % en protection des autres usagers de la route et en assistances à la conduite et 80 % pour la protection des enfants.

 

Dans une dépêche de l'AFP, Renault a "pris acte" du classement de la Zoe, mais a "réaffirmé" qu'elle était "un véhicule sûr, qui répond à toutes les normes de sécurité réglementaires". "Depuis 2013, le protocole EuroNCAP a subi cinq modifications. Avec le même équipement, un modèle peut perdre jusqu'à 2 étoiles à chaque changement de protocole", a souligné un porte-parole de la marque. La Zoe sera cependant dotée en série à partir du 1er mars 2022 du système de freinage d'urgence (AEB).

 

La petite Dacia Spring, de son côté, est "une voiture sûre du segment A", a souligné un porte-parole de Dacia. "Elle est homologuée, conforme aux réglementations de sécurité européennes et va même au-delà. Dacia ne fait pas la course aux étoiles EuroNCAP. Cela impliquerait de doter les véhicules d'équipements et de technologies, comme certains systèmes d'aide à la conduite, que nos clients ne veulent pas utiliser ou payer aujourd'hui."

 

A noter que les résultats de cette cession a permis de tester notamment les nouvelles générations des Skoda Fabia (5 étoiles), Nissan Qashqai (5 étoiles), Volkswagen Caddy (5 étoiles) ou le nouveau BMW iX (5 étoiles), la MG Marvel R (4 étoiles).

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle