S'abonner
Constructeurs

Interview Pro AM - Christian Peugeot, président du CCFA

Publié le 10 octobre 2017

Par News du Mondial de L’Auto
2 min de lecture
Publi-web - "Le mondial est une vitrine de toutes les innovations"
Christian Peugeot, président du CCFA.

 

Tout d'abord, qu'avez-vous pensé de cette journée et quels liens voyez-vous entre le golf et l'automobile ?

Christian Peugeot. Un contexte très convivial avec de belles voitures dans un golf magnifique et avec désormais le Mondial de l'Auto au cœur de cette journée, tout était parfait... Entre le golf et l'automobile, le lien est fort. De nombreuses marques automobiles sont partenaires de grands événements golfiques. C'est un sport très pratiqué dans le monde et de très nombreux joueurs sont des passionnés d'automobile, voire acheteurs de belles voitures.

 

Le Mondial 2018 devient un carrefour de tout ce qui tourne autour de la mobilité. L'avenir des grands salons comme Paris passe-t-il par là ?

CP. Historiquement, il y a toujours eu un intérêt majeur autour de l'automobile en tant que produit, et faire découvrir des nouveautés, des voitures de luxe ou des concept-cars reste l'âme du Mondial. Mais on ne peut ignorer aujourd'hui les nouveaux aspects de l'automobile, qui permettent d'envisager bien autre chose que la conduite. La voiture de demain intéresse le consommateur, en tant qu'objet bien sûr, mais aussi par tout ce qui fait que la voiture est de plus en plus riche. L'automobile est toujours un produit innovant. Le Mondial 2018 sera une vitrine de toutes ces innovations, dans tous leurs aspects.

 

De nouveaux acteurs, comme Google et Apple, font leur apparition dans le monde de l'automobile. Ne sont-ils pas une réelle menace pour les constructeurs traditionnels, européens notamment ?

CP. Si ces GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft -NDLR-) voulaient présenter leur propre voiture, là il y aurait danger. Mais ce n'est pas le cas et ce n'est pas leur métier de faire une voiture en totalité. Les GAFAM sont de nouveaux partenaires du monde de l'automobile. Ce n'est donc pas un danger, cela accompagne la mobilité de demain. En fait, les constructeurs restent les pilotes et les voitures restent des produits conçus et réalisés par des constructeurs traditionnels. Ces nouveaux acteurs vont les accompagner et nous allons les intégrer. Ce sont vraiment des partenaires.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle