S'abonner
Constructeurs

Feu vert pour le rachat d'Europcar

Publié le 26 novembre 2021

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Le groupe Volkswagen et ses partenaires vont lancer leur OPA sur le loueur français Europcar. Le constructeur allemand devrait détenir 66 % du capital.
Après l'OPA, lancée vendredi 26 novembre 2021, Volkswagen devrait détenir 66 % du capital d'Europcar.
Après l'OPA, lancée vendredi 26 novembre 2021, Volkswagen devrait détenir 66 % du capital d'Europcar.

Le 29 juillet 2021, le conseil d'administration d'Europcar approuvait l'offre de rachat du groupe Volkswagen et ses partenaires. Après le feu vert de l'Autorité des marchés financiers (AMF), la procédure a été lancée vendredi 26 novembre. La date de clôture sera connue après l'approbation de l'opération par la Commission européenne.

 

Le groupe Volkswagen avait présenté fin septembre son offre d'achat à 2,5 milliards d'euros pour le loueur français, avec le fonds britannique Attestor et la plateforme de mobilité néerlandaise Pon.

 

Le constructeur allemand possèdera à terme 66 % du capital et des droits de vote du loueur courte durée, Attestor 27 % et Pon 7 %. La holding qui les rassemble, Green Mobility, est enregistrée au Luxembourg.

 

A lire aussi : Volkswagen présente son offre d’achat d'Europcar

 

Il n'est pas prévu qu'Europcar soit "consolidée" dans le groupe Volkswagen, avaient indiqué les partenaires, tout en se réservant le droit d'examiner la possibilité d'une fusion. Volkswagen entend "poursuivre la transformation de la société, pour élargir son offre dans les domaines des solutions de mobilité en s'appuyant sur ses plateformes physiques et digitales".

 

Le siège d'Europcar devrait rester à Paris (75) et le nombre d'employés à temps plein en France être maintenu "pendant une période de 12 mois à compter de la date de réalisation de l'offre", précisaient les repreneurs en septembre. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle