S'abonner
Constructeurs

Daimlerchrysler Financial Services : Le recul de Smart a pesé

Publié le 5 octobre 2007

Par Alexandre Guillet
3 min de lecture
La chute des ventes des marques du groupe, de 30 % pour Smart au premier semestre, a coûté 1 000 dossiers à la captive. Elle se rattrape sur le financement VO, en hausse de 12 %.La captive a perdu plus de 1 000 dossiers de...

              La chute des ventes des marques du groupe, de 30 % pour Smart au premier semestre, a coûté 1 000 dossiers à la captive. Elle se rattrape sur le financement VO, en hausse de 12 %.La captive a perdu plus de 1 000 dossiers de...
La chute des ventes des marques du groupe, de 30 % pour Smart au premier semestre, a coûté 1 000 dossiers à la captive. Elle se rattrape sur le financement VO, en hausse de 12 %.La captive a perdu plus de 1 000 dossiers de...
...financement ce semestre (- 8 %), en grande partie en raison du recul de 30 % des ventes de Smart, chez qui elle est bien implantée. Avec moins de Smart à financer, DCFS a vu ses montants moyens progresser de 10 %, réduisant le recul du chiffre d'affaires à 6 %. "En revanche, nous sommes stables en termes de pénétration, avec le financement d'un tiers des ventes aux sociétés et de 18 % des ventes à particuliers", souligne Jean-Jacques Nuel, directeur commerce et marketing. Le VO est la seule activité qui progresse, de 12 % avec plus [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle