S'abonner
Constructeurs

Citroën Basalt, le booster international ?

Publié le 28 mars 2024

Par Damien Chalon
2 min de lecture
Pour développer ses ventes à l’international, Citroën va bientôt compléter sa gamme avec le Basalt. Ce B-SUV coupé sera commercialisé en Inde et en Amérique du Sud d’ici fin 2024.
citroën basalt
Citroën s'apprête à enrichir sa gamme internationale avec le Basalt. ©Citroën

Citroën est en déficit de volumes, tant sur son marché de prédilection, l’Europe, qu’au niveau international. Deux zones sur lesquelles la marque entend rebondir en 2024.

 

"Nous voulons un million de voitures dont 700 000 en Europe et 300 000 hors d’Europe dont le Middle East Africa avec la Turquie, où nous allons sans doute dépasser les 100 000 unités cette année. Nous n’y sommes pas encore en Inde ni en Amérique latine, mais nous y serons probablement en 2024", annonçait récemment Thierry Koskas, directeur général de Citroën, au Journal de l’Automobile.

 

A lire aussi : Thierry Koskas, Citroën : "Nous démarrons une stratégie de gamme simplifiée pour tous nos modèles"

 

Si la nouvelle C3 doit permettre de relancer la marque aux chevrons sur le Vieux Continent, le futur Basalt devra en faire de même dans les contrées les plus lointaines. Ce B-SUV coupé, qui ne manque pas d’attrait, sera commercialisé d’ici la fin de l’année, au deuxième semestre, en Inde et en Amérique du Sud.

 

Trois produits à l'international

 

Il viendra étoffer une gamme composée de la C3 et du C3 Aircross, deux noms bien connus par chez nous, mais qui ont un tout autre design à l’international. Ces trois modèles, qui reposent sur la même plateforme, constituent le triptyque du programme C-Cubed de la marque.

 

Revenons à cette nouveauté, le Basalt, dont Citroën vante l’allure "compacte et musclée". Un modèle voué à "séduire les jeunes actifs et familles". Son développement a été effectué en lien avec les équipes locales. Il sera d’ailleurs produit au plus près des marchés sur lesquels il sera diffusé.

 

A lire aussi : Leapmotor pourrait assembler sa T03 dans l'usine polonaise de Stellantis

 

"Les équipes locales sont totalement engagées pour livrer dans les mois à venir ce concept innovant de SUV coupé qui propose un design audacieux, de l’espace à bord et un confort unique, assure Thierry Koskas. Nous sommes confiants du fait que Basalt Vision saura séduire un grand nombre de clients et renforcer notre position sur des marchés majeurs".

 

À ce stade, Citroën n’en dit pas davantage sur les données techniques de ce produit, ainsi que sur les ambitions qui l’accompagnent. Ces éléments seront communiqués "en milieu d’année" prévient le directeur général de la marque.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle