S'abonner
Constructeurs

Citroën dévoile son C3 Aircross dédié à l'international

Publié le 27 avril 2023

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Les ventes hors d'Europe sont l'une des priorités de Citroën et elles doivent atteindre 30 % en 2025. Après la C3, la marque aux chevrons ajoute le C3 Aircross, un SUV du segment B disponible en 5 et 7 places, à sa gamme internationale.
Citroën C3 Aircross international
Ce Citroën C3 Aircross sera produit au Brésil et en Inde. ©Arnaud Taquet/ ContinentalProductions

Après la C3, voici le C3 Aircross, un SUV du segment B long de 4,32 m. Ces deux modèles sont issus du programme C-Cubed, lancé en 2019 par Citroën pour mieux répondre aux attentes des marchés émergents. Un troisième modèle viendra compléter le dispositif d'ici 2024.

 

Citroën veut ainsi regagner du terrain à l'international et escompte que 30 % de ses ventes seront réalisées hors d'Europe en 2025. Ainsi, après la C3, le C3 Aircross, un SUV du segment B, est destiné à l'Inde, à l'Asie-Pacifique et à l'Amérique du Sud.

 

©Arnaud Taquet/ ContinentalProductions

 

Des zones où la C3 "internationale" montre déjà des bienfaits. En Inde, Citroën a totalisé 6 588 immatriculations (+ 872,6 %) en 2022. La progression est bien là mais il y a encore du chemin à faire. Au Brésil, la hausse est de 37,6 % (32 128 unités) et de 11,3 % en Argentine (13 846).

 

Production au Brésil et en Inde

 

Le C3 Aircross, qui sera produit Porto Real, au Brésil, et à Thiruvallur, en Inde, avec une intégration locale d'environ 90 %, veut accentuer cette dynamique.

 

"Le nouveau C3 Aircross marque une nouvelle étape importante pour Citroën en nous permettant de toucher ces nouveaux clients qui recherchent un B-SUV familial, attrayant, économique et spacieux au design robuste et musclé", explique Thierry Koskas, le nouveau PDG de Citroën.

 

©Arnaud Taquet/ContinentalProductions

 

L'Inde est notamment dans le viseur de Citroën. "Le nouveau C3 Aircross est en phase avec les besoins du pays, puisque les SUV représentent près de 40 % de la part de marché totale. La demande continuant à croître rapidement, les B-SUV se sont imposés comme l'un des territoires les plus performants du segment" indique Roland Bouchara, directeur général de Stellantis Inde.

 

A lire aussi : Thierry Koskas remplace Vincent Cobée à la tête de la marque Citroën

 

Il faut reconnaître que le potentiel indien, pays le plus peuplé du monde depuis quelques semaines devant la Chine, est immense mais difficile à capter pour les marques occidentales. En 2022, 4 388 000 véhicules (VP-VUL) ont été immatriculés dans le pays (+24 %). La tendance est proche au premier trimestre 2023 avec des immatriculations en hausse de 9,2 % (1 177 000 unités).

 

Même combat en Indonésie. Le constructeur estime que les ventes de véhicules vont doubler entre 2021 et 2030. De plus, 70 % des véhicules vendus sont des 7 places et depuis 2016 les SUV du segment B se sont adjugés 20 % des ventes. La C3 Aircross ressemble donc au portrait-robot de l'automobile indonésienne.

 

©Arnaud Taquet/ ContinentalProductions

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle