S'abonner
Constructeurs

72e “24 Heures” : Audi, bien sûr !

Publié le 18 juin 2004

Par Marc David
4 min de lecture
Les Audi R8 ont signé leur troisième triplé depuis 2000 aux 24 Heures du Mans. Et Tom Kristensen (associé à Rinaldo Capello et Seiji Ara) de rejoindre Jacky Ickx dans la légende. Goh, Veloqx et Champion. Des noms peu connus des non-initiés. Des noms qui, pourtant, viennent...

...de symboliser une victoire totale de la firme aux Anneaux sur le circuit mythique de la Sarthe. Après 379 tours, soit 5 173,35 km (nouveau record) d'une course folle parcourue à 215,418 km/h de moyenne, l'Audi n° 5 du team nippon Goh, pilotée par Tom Kristensen, Seiji Ara et Rinaldo Capello, a devancé l'Audi n° 88 du team UK Veloqx de Jamie Davies, Johnny Herbert et Guy Smith de seulement 41,3 secondes, la n° 2 du team américain Champion de JJ Letho, Marco Werner et Emmanuele Pirro complétant un podium 100 % Audi et… 100 % Michelin. Par ailleurs, en remportant la plus prestigieuse course d'endurance pour la 6e fois, le Danois Tom Kristensen égale le record de victoires détenu depuis 1982 par le Belge Jacky Ickx et entre ainsi dans l'histoire des "24 Heures"…
Quatre Audi "privées" (les guillemets s'imposent dans la mesure où les voitures bénéficient d'un soutien technique de l'usine, ne serait-ce qu'au niveau des ingénieurs dépêchés et des pièces de rechange) engagées par les importateurs, et quatre Audi à l'arrivée. Au fil de ses participations au Mans, la mécanique allemande n'a jamais failli et seule une faute d'un de ses pilotes pourrait amener une R8 à abandonner. Et c'est ce qui faillit bien arriver lorsque, après deux heures de course seulement, c'est-à-dire à un peu moins de 18 h, les deux Audi n° 8 et n° 2 sont sorties violemment aux virages Porsche, après que leurs pilotes (McNish et Lehto) se furent fait piéger par une flaque d'huile originaire apparemment d'une Porsche.
Certes, les deux pilotes arrivent à ramener leur voiture (assez "chiffonnées") aux stands, mais le bilan est lourd avec 32 secondes de perdues pour la n° 2 et plus d'une heure pour la n° 8. Elles plongent respectivement à la 40e place et à la 44e place, l'Ecossais, quelque peu sonné après un rude contact avec les pneus, décidant sur les conseils des médecins de ne pas reprendre le volant…





Faits marquants

  • 4e succès Audi depuis 2000
  • 3e triplé au Mans pour la marque aux Anneaux (après ceux de 2000 et 2002)
  • 6e victoire, dont 5 consécutives, pour le Danois Tom Kristensen qui rejoint Jacky Ickx dans le livre des records
  • 7e victoire consécutive de Michelin
  • Doublé Corvette en catégorie GTS
  • Quatrième au général ou second derrière les Audi, Pescarolo Sport peut nourrir des regrets

    Pendant ce temps, les deux autres voitures allemandes caracolent en tête. Qualifiée en pole position (en 3'32''838) par Johnny Herbert, l'Audi n° 88 du team UK Veloqx mène la course du départ le samedi jusqu'à 7 h 15 le dimanche matin. Mais elle doit s'immobiliser 7 mn à son stand pour un changement de triangle de suspension. L'Audi n° 5 du team japonais Goh, retardée en tout début de course par un passage dans un bac à graviers, n'en demandait pas tant ! Malgré un baroud d'honneur de Johnny Herbert en fin de course, Ara tient bon, et la n° 88 passe la ligne avec seulement 41''3 de retard sur la n°5.
    Evidemment, chez Pescarolo Sport, 4e, on peut nourrir quelques regrets. En effet, la 3e marche du podium (l'objectif "réaliste" de l'écurie, en fait) demeurait jouable, surtout après la sortie des deux Audi. Las, un abandon peu avant midi de la n° 17 (Bourdais-Minassian-Collard) sur casse moteur après qu'elle eut collectionné les ennuis et, surtout, le problème de courroie d'alternateur rencontré sur la n° 18 (Ayari-Comas-Tréluyer) ajouté à un changement de roue (arrière droite) qui s'éternise lors de l'arrêt aux stands, coûte cette 3e place pourtant acquise virtuellement depuis samedi 18 h ! "Et ce n'est pas le fait de se dire que nous terminons second derrière les Audi qui nous comble de joie", lâche le grand Henri. Encourageant, mais peu mieux faire… Avec de la fiabilité en plus.


    Marc David

    Partager :

    Sur le même sujet

    Laisser un commentaire

    Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
    Inscription aux Newsletters
    cross-circle