S'abonner
Social

Stéphane Magnin parrain des promotions 2019 de l'ESCRA

Publié le 19 avril 2019

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Le directeur de Suzuki France, passé par l'école mancelle en 1993, est aujourd'hui le parrain des promotions 2019. Il rencontrera les étudiants le 24 avril prochain.
Stéphane Magnin devant le nouveau Suzuki Jimny.

 

Presque un retour aux sources pour Stéphane Magnin. En effet, en devenant le parrain des promotions 2019 du groupe ESCRA, le directeur automobile de Suzuki France fait un bond dans le passé, en 1993 précisément, année où il est entré à l'ISCAM (marketing et mangement).

 

Depuis, le savoyard a tracé son sillon, en passant par Lada, Daewoo, Daihatsu et depuis 2011 par Suzuki où il est aujourd'hui le directeur de l'activité automobile de la marque. Et avec un certain succès puisque la marque qu'il dirige affiche de bons résultats avec une croissance de 47 % en 3 ans pour atteindre, fin 2018, 27 200 immatriculations VP.

 

En devenant le parrain des promotions 2019, Stéphane Magnin va partager son expérience avec les élèves de l'école mancelle notamment lors d'une rencontre le 24 avril prochain. Le groupe ESCRA, un établissement de formation de la CCI Le Mans-Sarthe, forme, depuis 1972, à des postes de collaborateurs, cadres et dirigeants pour l'ensemble de la distribution automobile. Des cursus qui vont de Bac à Bac+5.

 

L'établissement se dit "très fiers que le nom d’un ancien élève de l’ISCAM, Stéphane Magnin, rejoigne la prestigieuse liste des parrains du Groupe ESCRA." Une liste où se mélangent distributeurs et managers de marques. Ainsi, en 2018, le parrain était David Gaist, président du groupe GCA. En 2017, c'était Marc Ouayoun, directeur général de Porsche France depuis parti diriger la filiale canadienne de l'allemand. Francis Bartholomé, Eric Wépierre, Pascal Gérard, Pascal Ruch, Ronan Chabot, Marie-Christine Caubet ou encore Jean-Paul Dubreuil ont également été des parrains durant cette dernière décennie. 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle