S'abonner
Services

Weeflow dote SpiderVO d'un module de réservation en ligne

Publié le 16 novembre 2022

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
Le logiciel de gestion des activités de vente de voitures d'occasion, SpiderVO, reçoit une nouvelle fonction. A compter du 1er décembre 2022, les distributeurs pourront proposer à leurs clients de verser un acompte pour réserver un véhicule en stock.
Le module de paiement en ligne de SpiderVO tient à une coopération avec la solution de Stripe.

SpiderVO veut terminer l'année en beauté. Weeflow, l'éditeur du logiciel DMS spécialisé dans la gestion des activités de vente de voitures d'occasion, proposera à partir du 1er décembre 2022 de disposer d'une nouvelle fonction allant dans le sens de la digitalisation des transactions. En effet, à cette date les utilisateurs pourront permettre à leurs clients de verser un acompte de réservation.

 

Une fonctionnalité rendue possible grâce à la collaboration avec Stripe, société spécialisée dans le paiement dématérialisé qui dispose d'une solution pouvant gérer les versements et, cas échéant, les remboursements d'acompte, comme l'explique Jimmy Cohen, le directeur général de Weeflow.

 

A lire aussi : KeplerVO accompagne Alliance Automotive Group dans le véhicule d'occasion

 

Au-delà de la fonction, Weeflow a travaillé pour les distributeurs. L'éditeur s'est rapproché d'un cabinet d'avocats spécialisés pour écrire les conditions générales de vente attachées à cette évolution. Le texte pourra s'appliquer de manière standard chez les revendeurs de voitures d'occasion. Ils auront, autrement, la possibilité d'appliquer à leur charge leur propre politique transactionnelle.

 

"Nous pensons que la moitié des voitures d'occasion peut être vendue en ligne à terme. Il faut donc préparer notre solution à ces mutations profondes pour que nos clients en profitent dès à présent, soutient Jimmy Cohen. C'est ainsi que nous favoriserons la démocratisation de la pratique". Pour donner plus de détails sur le sujet, l'éditeur organisera une conférence en ligne le 24 novembre prochain.

 

Interface revisitée

 

Au salon Equip Auto, Weeflow, qui exposait dans l'espace UniversVO, a présenté une nouvelle interface maintenant déployée. Le principal changement concerne la gestion selon quatre modes de supervision. "Une interface qui s'adapte au contexte", dit-on chez l'éditeur. En fonction de l'interlocuteur ou de la tâche à accomplir, la présentation de la liste de véhicules varie pour maximiser l'accès aux données essentielles. A noter qu'un module conversationnel (messagerie interne et SMS externes) a été développé en interne et connecté à Spothit et Kibitoh en API.

 

Depuis quelques mois, la structure de direction de Weeflow a évolué. Jimmy Cohen se concentre sur les évolutions techniques du logiciel SpiderVO tandis que son frère, Laurent Cohen, a pris la direction de la stratégie commerciale. Une stratégie payante pour le moment, puisque l'éditeur est parvenu à obtenir des commandes chez des groupes de premier plan tels que Dugardin et Scala, tout en ouvrant des passerelles avec Autoviza et NGC-Data. Ce dernier éditeur a d'ailleurs présenté récemment une interface modernisée d'accès aux chiffres des immatriculations.

 

En 2022, le logiciel SpiderVO aura augmenté de 30 % son parc installé en comparaison à l'an passé. Selon les prévisions des dirigeants, le chiffre d'affaires terminera en hausse de 100 %.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle