S'abonner
Services

Une aide pour installer des bornes de recharge dans les stations-service

Publié le 29 novembre 2022

Par Florent Le Marquis
3 min de lecture
Une enveloppe de 10 millions d'euros a été débloquée pour les stations-service indépendantes. L'État compte les aider à accélérer leur modernisation, en déployant notamment des bornes de recharge pour voitures électriques.
L'État va accompagner les stations-service à hauteur de 60 à 70 % du coût de l'installation des bornes de recharge. ©Mobilians
L'État va accompagner les stations-service à hauteur de 60 à 70 % du coût de l'installation des bornes de recharge. ©Mobilians

Après avoir accordé une aide de 3 000 à 6 000 euros aux stations-service à l'été 2022, pour qu'elles puissent appliquer la remise carburants jusqu’à la fin d'année, l'État poursuit son accompagnement. Le gouvernement a en effet annoncé une nouvelle subvention à venir pour les quelque 4 000 stations-service indépendantes du pays qui vendent moins de 2 500 m3 de carburant par an, et qui sont situées dans des communes de densité intermédiaire ou rurale.

 

Une enveloppe de 10 millions d'euros

 

L'enveloppe débloquée par le gouvernement, grâce aux crédits de la loi de finances rectificative du 16 août 2022, s'élève à 10 millions d'euros. L'objectif affiché : "Moderniser les petites stations-services et confirmer leur rôle essentiel dans l’électrification des mobilités." Cette subvention servira en effet surtout à cofinancer le déploiement de bornes de recharge pour les véhicules électriques (à hauteur de 60 à 70 % du coût de l'installation, selon la puissance des bornes) dans les stations-service indépendantes.

 

"L’aide que nous mettons en œuvre permet d’accompagner la diversification de l’offre des petites stations-service indépendantes qui maillent nos territoires et d’accélérer leur modernisation. Elles deviendront ainsi des acteurs de proximité dans l’électrification des mobilités", commente Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme.

 

Les demandes ouvrent le 1er décembre

 

Cette aide peut être complétée par des financements mobilisables dans le cadre des programmes de certificats d’économie d’énergie (CEE). Elle devra être demandée auprès de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), qui ouvrira un dispositif de guichet à partir du 1er décembre.

 

"Grâce à leur maillage territorial et au rôle de cohésion sociale qu’elles jouent partout en France, les petites stations-services indépendantes doivent devenir des acteurs-clés de la transition énergétique, au plus près des Français. C’est tout l’enjeu de cette aide que nous mettons en œuvre et qui permettra d’accélérer l’installation de bornes de recharge électriques dans notre pays", conclut Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique.

 

Mobilians se réjouit d'un "signal positif"

 

Mobilians a rapidement salué cette nouvelle aide de l'État, qui représente "un signal positif envoyé aux stations-service indépendantes". "Le dimensionnement électrique des installations en stations-service est, en effet, un point essentiel afin de répondre aux besoins futurs de recharges itinérantes de véhicules électriques. [...] L’adoption de cette mesure est une reconnaissance des spécificités des stations-service indépendantes et de leur rôle clé en matière de cohésion des territoires", conclut le syndicat.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle