S'abonner
Services

Tecnolec sur le bon tempo

Publié le 16 mars 2022

Par Marc David
2 min de lecture
Après avoir bouclé l’exercice 2021 quasiment sur la même ligne que celui de 2019, le distributeur national de la marque Autoequip débute l’exercice 2022 sur les chapeaux de roues.
Pour Tecnolec, le Fly toutes options représente toujours une carte maîtresse au niveau des prises de commandes. Ici la station d’Aubervilliers, équipée de deux portiques.
Pour Tecnolec, le Fly toutes options représente toujours une carte maîtresse au niveau des prises de commandes. Ici la station d’Aubervilliers, équipée de deux portiques.

Pour Tecnolec Lavages, le distributeur historique dans l’Hexagone de la marque transalpine Autoequip, l’exercice 2021 restera comme un bon cru. "En dépit du contexte peu évident, nous avons terminé l’année quasiment au niveau de 2019 (avec un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros), ce qui nous satisfait pleinement, indique Luc Mezzalana, directeur commercial de la société. En revanche, le début de l’année en cours se présente encore mieux, puisque nettement supérieur à la même période de référence de 2019." 

 

Ainsi, pour ce qui concerne 2022, à fin février, près de la moitié du chiffre global de l’an passé est déjà réalisé à travers les signatures de devis et les commandes. Une performance en soi pour la société de Colombes (92), bien qu’une partie du chiffre aurait dû être réalisée à l’automne dernier. La faute à un certain attentisme eu égard à la situation sanitaire.

 

Des matières premières en hausse toute les semaines

 

"Outre un allongement sensible des délais de livraison (situation quasi générale dans la profession, NDLR), aujourd’hui, le principal souci se situe au niveau des devis et de la gestion du cours des matières premières, fait remarquer Luc Mezzalana. En particulier, le fait que le prix de l’aluminium ou de l’inox se révèle pratiquement à la hausse chaque semaine nous complique la tâche". Difficile, en effet, de répertorier la hausse deux ou trois mois après, lors de la validation de la commande par le client.

 

Raison pour laquelle, à l’instar de bon nombre d’acteurs, la durée de validité des devis a désormais été ramenée à deux mois, au lieu de six. A ce sujet, il faut noter une amélioration des délais d’approvisionnement en semi-conducteurs, bien que la situation demeure toujours tendue.

 

Bref, pour ce qui concerne les prises de commandes, celles-ci concernent majoritairement les portiques de haut de gamme, tel le Fly toutes options, sachant aussi que les structures à travers les rénovations et le relooking, ainsi que les couvertures de portiques ont toujours le vent en poupe. Une tendance bien ancrée. Pour le reste, Autoequip présentera une nouvelle machine au prochain salon Autopromotec de Bologne qui se déroulera fin mai 2022. Si peu d’informations filtrent aujourd’hui, en particulier son nom, ce portique 3 brosses bénéficiera d’un nouveau look, dans l’ère du temps. 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle