S'abonner
Services

Rachat Cash : ProovStation lève des fonds pour un réseau de cabines

Publié le 25 janvier 2023

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
L'entreprise lyonnaise va miser une partie de son avenir sur le concept de rachat cash. En effet, ProovStation a levé 10,4 millions d'euros afin de bâtir un vaste réseau avec ses cabines d'analyse des carrosseries des véhicules.
Proovstation cabines
Plus de 130 de cabines ProovStation ont été commadées par des clients divers. (©ProovStation)

ProovStation va accélérer son déploiement. L'entreprise qui fabrique des cabines d'analyse automatisée de carrosserie de véhicules a annoncé, le 25 janvier 2022, avoir levé 10,4 millions d'euros pour accroître sa présence sur le territoire. La direction souhaite effectivement bâtir un réseau national dans le but de favoriser l'expansion du rachat cash de voitures d'occasion en France.

 

Supernova Invest, aux côtés d’Otium Capital, via son fonds Industrie, et Crédit Agricole Création Centre-Est figurent sur la liste des investisseurs. "Nous sommes fiers d’avoir clôturé ce tour de financement qui nous permettra de donner à chaque Français la possibilité d’accéder à notre service à moins de 30 minutes de chez lui", déclare Cédric Bernard, le cofondateur et président de ProovStation.

 

La société lyonnaise va s'appuyer sur ses partenariats les plus forts comme celui construit avec BCAuto Enchères et l'enseigne Carrefour. Après avoir expérimenté un schéma opérationnel consistant à installer les cabines sur les parkings de cinq supermarchés, ProovStation va lancer un déploiement massif à l'échelle du pays avec l'aval de Carrefour. Plus d'une trentaine d'implantations devront être réalisées en 2023 dans ce cadre.

 

130 à 140 cabines en attente de livraison

 

Il faut dire que les premiers mois ont été concluants. A ce jour, les superviseurs des cabines voient passer une dizaine de prospects par jour. Après analyse de l'état de la carrosserie et renseignement d'une fiche détaillée, une estimation parvient à chaque propriétaire de véhicule. Près de 10 % des offres font mouche et découlent sur un acte de rachat cash. "Nous opérons six jours sur sept et nous travaillons à une solution pour passer en sept jours sur sept", confie Cédric Bernard au Journal de l'Automobile.

 

De cette première phase de test, les partenaires retiennent aussi que le service attire toutes les typologies de clients. Les véhicules examinés varient du tout au tout. Le chiffre reste à confirmer, mais le montant moyen des reprises s'établirait entre 10 000 et 15 000 euros. "Il nous faut parvenir à attirer des chauffeurs VTC et des gestionnaires de petites flottes pour avoir des VO plus récents, explique Cédric Bernard. Nous préparons une stratégie marketing en ce sens".

 

A lire aussi : Les professionnels de l'occasion attendent un premier semestre 2023 compliqué

 

Toutes activités confondues, le réseau ProovStation compte déjà plus de 50 cabines en service. Du matériel qui équipe les infrastructures de concessionnaires, de loueurs, de logisticiens ou d'acteurs du remarketing. Les carnets de commandes sont pleins. Selon Cédric Bernard, 130 à 140 stations en cours de déploiement dans 13 pays, sur trois continents. Parmi les clients, la société lyonnaise compte notamment des acteurs tels que Sixt, le groupe Bernard, Starterre, BCAuto Enchères ou encore le Groupe Charles André.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle