S'abonner
Services

Première bougie pour Celt

Publié le 2 juillet 2004

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Retour sur la première année d'existence de Celt, une marque de GE Capital Fleet Services née en juillet 2003 de la fin d'un partenariat avec GM. Se décrivant comme partenaire de la distribution automobile, Celt continue de tisser sa toile avec cette dernière.
Retour sur la première année d'existence de Celt, une marque de GE Capital Fleet Services née en juillet 2003 de la fin d'un partenariat avec GM. Se décrivant comme partenaire de la distribution automobile, Celt continue de tisser sa toile avec cette dernière.
Retour sur la première année d'existence de Celt, une marque de GE Capital Fleet Services née en juillet 2003 de la fin d'un partenariat avec GM. Se décrivant comme partenaire de la distribution automobile, Celt continue de tisser sa toile avec cette dernière.
Il y a près d'un an, le 18 juillet 2003, GE Capital Fleet Services relançait Celt. En effet, après qu'Opel, partenaire historique, eut dénoncé le contrat liant les deux parties sur la LLD en décembre 2002, GE a décidé de continuer seul et, ainsi, de ne pas perdre son savoir-faire. La raison sociale de la société qui travaillait alors avec Opel, Celt, est ainsi devenue une marque à part entière. Un an après, il est donc intéressant de voir comment Celt s'est affranchi de son ancien associé pour voler de ses propres ailes. Le but de Patrick Ginon, directeur de Celt, était à l'époque de nouer des partenariats avec des groupes de distribution appartenant au Top 100.[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle