S'abonner
Services

Hyundai s'associe à Alcopa pour lancer Ma Reprise connectée

Publié le 2 octobre 2020

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Hyundai France va lancer un service digital de reprise de véhicules des particuliers. Un mécanisme s'appuyant sur les compétences d'Alcopa Auction qui va profiter, en premier lieu, aux concessionnaires.
Les internautes pourront obtenir de Hyundai une estimation ou une proposition ferme de reprise, selon leur besoin.

 

"La digitalisation de l’acte d’achat automobile est en marche depuis un moment mais elle s’est accélérée avec la crise sanitaire. Hyundai souhaite être moteur de ce changement". C'est en ces termes que Dominique Gobin, le directeur ventes flottes et véhicules d’occasion de Hyundai Motor France, a introduit Ma Reprise connectée, une initiative qui vise à proposer aux particuliers une solution de reprise cash des véhicules.

 

Dans ce contexte de pénurie de VO et faisant face aux craintes de la profession dans le domaine, ce nouveau service vient apporter du renfort au réseau de la marque coréenne. Tout passera par le site internet de Hyundai France qui comprend deux nouvelles pages. Au premier niveau, Ma Reprise connectée est capable de donner une estimation de reprise pour tous les véhicules du marché sans distinction. Moyennant quelques informations, renseignées dans un formulaire, le système calcule une valeur communiquée au client. L'opération ne prend pas plus de deux minutes.

 

Ensuite, l'interface de rachat va plus loin dans l'expérience. Là, le consommateur est invité, en plus, à télécharger des photos de son véhicule. Dans les 10 minutes qui suivent, il reçoit une offre de reprise ferme, conditionnée par une ultime vérification physique du futur VO, dans une concession du réseau Hyundai. "Ma Reprise connectée, c’est à la fois un générateur de prospects et un nouveau canal de sourcing VO pour notre réseau dont le professionnalisme sur cette partie de l’activité n’est plus à démontrer", explique Dominique Gobin.

 

Ce type de schéma ne peut se concrétiser seul. Hyundai n'aurait pas la capacité de revendre tous ces produits d'une grande hétérogénéité sur ses parcs. Pour ce faire, la marque coréenne s'est donc tournée vers Alcopa Auction. La maison de ventes aux enchères a d'ailleurs la tâche de formuler l'offre de reprise. Le concessionnaire peut décider de financer lui-même le montant pour faire l'acquisition du VO. Autrement, Alcopa s'en charge et assurera la recommercialisation par ses canaux habituels auprès de négociants VO. Un mode opératoire qui place l'opérateur aux 7 salles de vente en frontal avec son principal concurrent, BCAuto Enchères.

 

Cette initiative de Hyundai intervient dans un contexte tout particulier, puisque la marque conduit actuellement le process de migration de son réseau de distribution vers le nouveau label VO, Hyundai Promise, qui entend multiplier les services, notamment digitaux, pour sécuriser au maximum les consommateurs.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle